N’go Shoes, des baskets solidaires qui se démarquent

Lorsque Ronan Collin et Kevin Gougeon se retrouvent à Nantes à l’issue de leurs voyages respectifs, les deux amis décident de monter un projet qui sort de l’ordinaire. Ils souhaitent conjuguer mode, artisanat et solidarité en s’appuyant sur le savoir-faire vietnamien, notamment le tissage, qui a tant séduit Ronan.

La création d’une marque de baskets solidaires commence à émerger dans leur esprit. Et si la vente de ces chaussures pouvait aussi à servir à construire des écoles dans les zones les plus reculées du Vietnam ? Les deux jeunes entrepreneurs lancent une campagne de crowdfunding pour récolter les fonds nécessaires à la production des premières paires de baskets.

Très vite, les précommandes affluent et les commentaires positifs et encourageants se multiplient.

Ngo Shoes

Des chaussures sociales et solidaires

Ces baskets au style ethnique permettent en premier lieu de faire travailler les femmes des coopératives locales implantées dans les provinces de Nghê An et Hoa Binh.

Ces artisanes prennent en charge le tissage manuel des motifs des chaussures. Pour ce qui est de l’assemblage, cette étape de fabrication se déroule à Hanoï afin de privilégier les circuits courts tout en alimentant l’économie locale. Les baskets sont totalement faites à la main.

Grâce à un partenariat solidaire avec l’ONG Sao Bien, N’go Shoes contribue à l’implantation d’écoles dans les villages qui en ont besoin en reversant 2 € pour chaque paire de chaussures vendue. Depuis le début du projet, deux écoles ont déjà été construites, et ce n’est que le début !

Valoriser un savoir-faire ancestral

L’équipe de N’go Shoes sélectionne soigneusement ses fournisseurs et a à coeur de mettre en lumière l’artisanat vietnamien.

Chaque modèle de tissage a été conçu par l’une des huit artisanes et est inspiré de la culture vietnamienne : désert, ville, village, île, falaise, lac, etc. Cette incroyable richesse est retranscrite sur les sneakers N’go, pour que quiconque qui les porte ait un petit bout du Vietnam avec lui au quotidien.

Une fois les motifs tissés et les chaussures assemblées, un contrôle qualité scrupuleux est effectué sur chaque paire de chaussures dans les ateliers à Hanoï.

Cette étape permet de garantir une qualité irréprochable et un confort optimal.

Dans une optique de développement durable, les sneakers sont emballées dans un papier 100% naturel et dans des sacs eux aussi tissés à la main par les Thaï Blanc. La boîte, quant à elle, est en carton recyclé. What else ?