Le Made in France a le vent en poupe

Depuis peu le Made in France rencontre un succès qu’on ne lui aurait pas deviné de prime abord. En effet, il n’est pas rare de voir désormais sur plusieurs produits différentes mentions qui indiquent que leurs origines sont françaises. Qu’est-ce qui fait le succès de cette pratique et quel est son impact ? C’est à ces questions que nous essaierons de répondre ci-dessous.

Comment le Made in France a été plébiscité

Si aujourd’hui la mention Made in France a le vent en poupe, c’est principalement grâce à l’implication de certaines entreprises reconnues dans plusieurs secteurs. Celles-ci n’ont pas hésité à apposer cette mention sur leurs produits avant de les commercialiser. Une bonne idée puisque ceux-ci ont rencontré un grand succès auprès de la population. Le secteur le plus touché est celui de la mode. C’est grâce aux entreprises de marques Le slip français, 1083, l’Oncle pape, etc. que cette tendance s’est généralisée. Une autre entreprise pionnière de ce développement est Upsilon. Pour être sûres de réussir dans ce domaine, ces entreprises se sont donné du mal pour produire des vêtements et accessoires de qualités. La population a alors pris conscience du fait que les objets produits en France pouvaient être de bonne qualité.

Les arguments de vente des produits Made in France

Outre la qualité des éléments fabriqués en France, il existe un grand nombre d’arguments qui favorisent la popularisation de cette mention. Avec l’avènement de cette nouvelle tendance, l’on a pu attirer l’attention des consommateurs sur le fait qu’acheter des produits qui ont été fabriqués chez soi aide à réduire le chômage. En effet, dans un environnement où le taux de chômage est de plus en plus élevé, la perspective de permettre la création d’emploi en consommant des produits de son pays n’a pas mis du temps à séduire. En outre, les rumeurs concernant les mauvaises conditions de travail dans d’autres pays ont pesé lourd dans la balance. Il est clair désormais que la plupart des Français refusent de permettre ce genre de pratique au détriment, en plus, de l’économie de leur pays.

Autre argument de taille, l’impact écologique. Acheter des produits de chez soi permet de minimiser l’empreinte écologique résultant souvent d’une exportation. Par ailleurs, il est agréable pour la population de contribuer au bien-être commun à travers un simple achat.

Les conséquences du développement de cette mention

Le développement de cette nouvelle tendance a permis la création de labels garantissant la qualité des produits vendus. Le label OFG (Origine France Garantie) en est un exemple. On parle également dans cette dynamique de Désigné en France, de Fabriqué en France, etc. Mais il ne s’agit pas là de labels, mais de simples mentions pour associer le produit à la France. Désormais, c’est un mouvement qui est lancé et qui connait un large succès d’un bout à l’autre du pays.

Le Made in France a le vent en poupe en raison de sa qualité, de son impact économique, social, et écologique. Cependant, il lui reste du chemin à faire.