L’e-cigarette rejoint la mode vegan

Les principes du véganisme s’étendent à de nombreux secteurs où nous n’aurions pas envisagé de les retrouver. Depuis peu, c’est le marché de la cigarette électronique qui est visé, avec l’intégration sur le marché de e-liquides vegans.

L’e-liquide vegan, c’est quoi ?

L’e-liquide vegan est tout simplement un liquide pour cigarettes électroniques dont la composition n’intègre aucune composante d’origine animale. Son processus de fabrication doit respecter le même impératif. Pour qu’un e-liquide puisse être décrété vegan, il doit ainsi bannir tout produit d’origine animale : pour être certain d’acheter son e liquide vegan, il faut donc s’assurer que les ingrédients et les agents techniques ayant servi à l’élaboration du produit soient conformes aux normes du véganisme. Parmi ces impératifs, il y a la garantie que le produit ou ses composants n’ont pas été testés sur des animaux.

Quelles législations encadrent la production d’e-liquides vegans ?

Il n’existe aujourd’hui aucune législation spécifique destinée à encadrer la production de e-liquides vegans. Les seuls indices certifiant de la normalisation et du mode de fabrication de ces produits restent les mentions apposées par les fabricants. L’estampillage « vegan » sur les liquides de vapotage n’est octroyé que par des organismes pouvant offrir une labélisation pour ce type de produit. Alors, pour confirmer la qualité de leurs e-liquides, les fabricants peuvent ainsi faire certifier leurs articles auprès de ces organismes reconnus sur le marché vegan.

Pour obtenir ce droit d’estampillage, les marques sont invitées à fournir un dossier bien précis. Le droit de certification est accordé après des audits réguliers, destinés à constater la conformité des produits aux normes établies. Dans la pratique, la production de liquides de vapotage disponibles dans le commerce est souvent conforme aux attentes des vapoteurs privilégiant ce mode de consommation. Les constats de l’administration de Vegan Impact le confirment : le choix de la vape est largement considéré comme une alternative plus saine au tabac, et répond aux exigences du véganisme.

e-cigarette vegan

Y-a-t-il des arômes d’e-liquides qui ne respectent pas ces impératifs ?

En règle générale, la conformité des e-liquides avec les attentes d’un public vegan repose sur l’absence de graisses animales dans leur composition. Les arômes nécessitant d’être fixés grâce à des huiles d’origine animale sont automatiquement placés sur le banc de touche. Notons cependant que la grande majorité des liquides pour vapotage commercialisés en France fixent leurs arômes avec des graisses végétales. Pour s’en assurer, il reste indispensable de s’en référer à la notice de composition de chaque produit.

Un type d’e-liquide d’avenir ?

Face à un public de plus en plus sensible aux causes environnementales, les e-liquides vegans pourraient bien s’imposer comme les liquides de vapotages de l’avenir. Si son public reste aujourd’hui restreint, il tend à se développer rapidement. La conversion des marques existantes à ce mode de consommation ne devrait pas être difficile : en dehors de certains arômes pouvant nécessiter l’usage de produits animaux, la grande majorité des liquides déjà sur le marché présentent des compositions que les vegans n’ont aucun mal à adopter.