L’acné hormonale, comment le traiter ?

Après l’arrêt de la pilule, des boutons apparaissent sur le bas du visage et c’est le drame, car très disgracieux. L’acné n’est pas réservée aux ados. Celle de l’adulte est le plus souvent hormonale. Les femmes sont principalement touchées par ces imperfections cutanées sans forcément en avoir souffert dans leur jeunesse. Ce type d’acné est plus difficile à gérer, car il est directement lié au cycle menstruel et à la fluctuation des hormones, pilule, grossesse, cycles irréguliers, ménopause. Vous pourrez donc trouver un traitement naturel contre l’acné hormonale

Prévisible grâce à la nature cyclique

Pour de nombreuses femmes, la semaine qui va précéder leurs règles est propice à l’apparition de boutons. L’acné hormonale se caractérise par l’inflammation de microkystes déjà présents sous la peau. L’apparition de ces pustules peut laisser de très vilaines cicatrices si on les maltraite. On peut aussi reconnaître l’acné hormonale à sa capacité à résister aux traitements les plus agressifs. Ils auront en effet sur ce type d’acné moins d’impact positif. Pour éviter les dégâts, il est tout de même important de prendre soin de sa peau avec une routine adaptée basée sur un nettoyage doux et un traitement en profondeur des imperfections afin d’accélérer la cicatrisation. Il existe des crèmes riches en actifs anti imperfections  qui donnent de très bons résultats.

La traiter de façon naturelle

S’il fallait résumer les grands principes d’une routine parfaite pour traiter l’acné hormonale, elle serait avant tout douceur, douceur et surtout douceur. Décaper sa peau avec des produits alcoolisés ou avec des gommages agressifs, trop exfoliants est déconseiller. Ces produits ne vont qu’aggraver la situation et dessécher la peau en relançant le processus inflammatoire. L’épiderme a besoin d’être chouchouté hydraté et nourrie. Les huiles essentielles donnent de bons résultats, celle de lavande et d’arbre à thé sont parfaites, une goutte directement sur le bouton concerné. L’acné ne disparaît pas forcément une fois le cap des 20 ans passés. Cette acné tardive n’est pourtant pas une fatalité. Il existe sur le marché des produits spécifiques naturels. Ils vont embellir la peau, la débarrasser des imperfections et autres boutons disgracieux.