La famille s’agrandit, la maison aussi !

La vie apporte son lot de surprises et la maison que vous avez acheté il y a une dizaine d'années ne vous semble plus aussi adapté pour votre famille. Parce qu'elle s'est agrandie ou encore parce que vos enfants grandissent et ne veulent plus partager la même chambre, les raisons vous sont propres. Pourtant, vous ne vous voyez pas partir et quitter les souvenirs qui habitent les murs de votre “home sweet home”. 

On pousse les murs ?

La solution à votre problème n'est pas obligatoirement le déménagement. De plus, il engage lui aussi de nombreux frais et contraintes dont vous n'avez pas forcément envie, sans parler des cartons à faire. 

L'avantage est donc d'adapter et d'aménager les pièces par rapport à vos besoins et de rendre à nouveau votre logis agréable pour chacun. C'est d'autant plus simple si votre maison est une construction récente. Dans le cas contraire, renseignez-vous au préalable afin de savoir si votre logement est situé dans le secteur d'un monument historique. Il vous faudra alors suivre à la lettre toutes les restrictions pour rester dans le cadre.

Quelles sont les meilleures solutions ?

Avant toute chose, il est important de vous poser les bonnes questions. Quels sont vos besoins ? Souhaitez-vous agrandir votre espace de vie, vos chambres ou créer une pièce supplémentaire ? Autant d'évolutions pour votre maison qui s'offrent à vous, chacune trouvant une réponse dans les différents points suivants :

  • La véranda : elle est l'extension la plus souvent sollicitée. En quelques jours tout peut-être mis en place, si vous avez le budget pour. Il est également possible de réaliser le chantier de A à Z, jusque dans les finitions en à peine une semaine si vous possédez déjà une dalle extérieure. Bon à savoir, si elle ne dépasse pas les 20 m², il n'est pas nécessaire de faire une demande de permis de construire.
  • Le garage : détourner son utilisation en pièce de vie (comme une salle de jeu pour les enfants par exemple). Ici, il ne s'agit que d'aménagement. Isolation si ce n'est pas le cas, “mise en beauté”, carrelage, etc.
  • La cave : au même titre que le garage, vous possédez déjà l'espace, il ne vous reste plus qu'à l'aménager et à le rendre vivable.
  • La surélévation ou l'extension : elles réclament toutes deux un permis de construire. Il est vivement recommandé de faire appel à des professionnels pour éviter le moindre problème et bénéficier de la garantie constructeur. Ce type de chantier est plus coûteux pour votre budget, mais apporte également une plus-value très intéressante en cas de revente.