Faut-il proscrire l’usage des écrans pour les enfants ?

Cassettes vidéo, ordinateurs Amstrad et téléphones à cadran étaient indéniablement moins addictifs que les tablettes numériques et les smartphones qui nous connectent à l'Internet et l'ensemble de ses contenus partout où l'on se déplace. Visionner des vidéos au restaurant, jouer à Candy Crush dans le bus ou surfer sur le web pendant que l'on est à la plage, nous vivons dans un monde ultra connecté et les enfants n'y échappent pas ! Alors pour ou contre l'usage des écrans ?

Les écrans, un rôle pédagogique oui mais…

Les chercheurs affirment que les écrans ne sont pas toujours une mauvaise chose et qu'il y a des avantages à laisser les enfants utiliser la technologie. Certaines applications éducatives et émissions de télévision peuvent participer au développement du cerveau, cependant, il y a une limite à ne pas franchir et comme l'explique très bien le site mpedia, il faut adapter la fréquence d'usage en fonction de l'âge de votre enfant.

Plus l'enfant est jeune plus le temps passé devant les écrans doit être court afin qu'il obtienne suffisamment de stimuli de la part du monde réel sans quoi ses capacités de concentration, de prise de parole et son rapport à autrui pourraient en être altérés.  

Entre la naissance et l'âge de trois ans c'est une période critique pour l'apprentissage. Les enfants connaissent une croissance physique, mentale et émotionnelle immense au cours des premières années de leur vie et c'est durant cette période que les bases de tout apprentissage ultérieur et de toute capacité sont posées. Avant 3 ans, les écrans sont à proscrire et même si l'enfant joue à côté de la télévision sans la regarder, cela est fortement déconseillé.

Usage des écrans, les bonnes pratiques pour nos enfants

Face à la technologie, bon nombre de parents se posent des questions pour élever son enfant avec son époque où la digitalisation et le numérique sont partout sans tomber dans l'excès. Les questions fusent :

  • Combien de temps les enfants peuvent passer à l'écran ? 
  • Dois-je confisquer les écrans en guise de punition ? 
  • Puis-je encourager ses apprentissages avec une tablette numérique ?

De manière générale, il est difficile d'interdire totalement l'usage des écrans aux enfants nés à partir de l'an 2000, ils risqueraient alors d'être en décalage avec le reste de leurs camarades, ce qui n'est pas non plus souhaitable pour leur épanouissement personnel. Aussi, de plus en plus d'écoles utilisent les écrans interactifs comme outil pédagogique, il est donc important que l'enfant reste familier avec les nouvelles technologies même s'il doit les consommer avec modération. 

A partir de 3 ans, l'enfant peut-être autorisé à jouer sur un écran ou regarder la télévision pendant 15 minutes par jour mais ne le laissez pas seul. Regardez ou jouez avec lui afin de rendre active une activité qui est à l'origine passive.

A partir de 4 ans révolus jusqu'à 9 ans environ, vous pouvez autoriser 30 minutes par jour mais veillez à ce que les programmes ou jeux aient une dimension pédagogique.

Enfin réservez l'usage d'Internet aux enfants de 12 ans et plus en veillant à activer un contrôle parental. A cet âge votre enfant sera en mesure de naviguer seul, de taper des recherches et c'est pourquoi il est important de pouvoir filtrer les résultats qui lui seront retournés. Une excellente alternative à Google est le moteur de recherche Qwant junior développé en France spécialement pour les internautes en herbe.