Sign in / Join
CBD

Est-ce que le CBD est dangereux ?

Le CBD est un produit de plus en plus prisé par de nombreuses personnes. Il est dérivé du chanvre et est commercialisé dans plusieurs boutiques spécialisées. Néanmoins, il existe énormément de préjugés sur celui-ci. Pour certains, il pourrait être nuisible pour la santé. Découvrez ici si le CBD est vraiment dangereux.

Qu’est-ce que le CBD ?

Le CBD ou Cannabidiol est une molécule qui fait partie de la famille des cannabinoïdes. C’est le second cannabinoïde, constituant du cannabis sativa et du cannabis indica, qui a été beaucoup étudié après le THC. Comme ce dernier, c’est une substance active qui se trouve dans la plante de chanvre.

A lire aussi : Pourquoi ne pas jeter un emballage biodégradable dans la nature ?

Il se retrouve surtout au niveau des feuilles adjacentes et de la fleur. Le CBD commercialisé en France, est déduit d’une variété de cannabis spécifique autorisée pour sa culture, puisqu’il contient 0,2 % de THC. Il est très utilisé médicalement dans le traitement des convulsions, nausées, inflammation, etc.

Le CBD ne présente pas de danger

Les experts de l’OMS ont déclaré en 2017, dans un rapport, que le CBD n’était pas dangereux pour la santé. L’analyse de certains points qui lui sont reprochés permet de démontrer que ces dangers sont inexistants.

A découvrir également : Tout ce que vous devez savoir sur l’huile de CBD bio

La psycho-activité

Contrairement au THC qui a une réaction sur le système nerveux, le cannabidiol n’a pas d’effets psychoactifs. La consommation du CBD, sous n’importe quelle forme, ne vous fait pas planer et ne change pas votre état de conscience. Dans certains cas, le consommateur peut somnoler. Il pourrait arriver que le CBD devienne du THC et développe dans ce cas, des effets psychoactifs.

Néanmoins, cet effet est très peu prononcé et se manifeste par de la somnolence. Ce risque disparaît lorsque le cannabidiol est consommé par voie sublinguale et ne prend pas par le système digestif.

La toxicité

Une substance est dite toxique quand elle agit de manière nocive sur l’organisme. Pour que le CBD soit toxique ou dangereux, il faudrait qu’il soit consommé de manière abusive. Il peut être aussi dangereux lorsqu’il y a un surdosage très important. Afin de ne pas faire face à cette situation, il est conseillé de vérifier les doses avant la consommation.

Cette vérification doit s’effectuer surtout lors de la consommation d’huiles de CBD ou pendant une maladie qui nécessite une prise de traitement régulier. Il peut agir sur les poumons seulement en cas d’inhalation. Mais là, ce n’est pas la substance qui est toxique, plutôt l’action de fumer.

La dépendance

Les préjugés sur les dangers du CBD tournent souvent autour de la notion de dépendance. Une personne est dépendante lorsqu’elle consomme de manière non contrôlée des substances psychoactives et n’arrive pas à s’en passer. Celles-ci ont un impact sur les récepteurs de l’organisme et provoquent un effet euphorisant.

Étant donné que le CBD contient un peu de THC, on trouve que puisque l’un est dangereux l’autre l’est aussi. Cependant, le cannabidiol n’étant pas un psychotrope, n’a pas d’effet sur le système nerveux. Il fonctionne avec des récepteurs de l’organisme pour faire ressortir de la sérotonine. Cette dernière produit un effet différent de l’euphorie qu’on peut ressentir lors de la consommation de THC.

Le CBD contient une propriété qui permet de contrôler et de réduire la consommation de substances addictives. Ainsi, étant donné qu’il n’y a pas une sensation de planer, le consommateur ne ressent pas le besoin d’augmenter la dose.

Les effets secondaires

Le CBD est bien toléré, que ce soit sous forme d’huiles, crèmes, infusions ou fleurs. Il peut parfois donner des effets secondaires dont l’intensité peut différer d’une personne à une autre. Ces symptômes sont temporaires et diminuent jusqu’à s’éliminer totalement. Certains effets peuvent être ressentis comme la fatigue et la somnolence surtout quand il y a une forte consommation d’huile de CBD.

Aussi, des vertiges et engourdissements peuvent être ressentis en cas d’une grande concentration de CBD dans le produit consommé. Ce sont des effets secondaires qui restent quand même rares. De plus, ils ne sont pas très sérieux comme ceux causés par les traitements médicaux.

La mauvaise qualité

Une mauvaise qualité d’un produit réalisé avec du CBD est sûrement le grand danger encouru par les consommateurs. Il faudra faire l’achat de ces produits auprès des professionnels qualifiés afin d’être sûr de la traçabilité. Avant la consommation d’un produit à base de CBD, vous devez vérifier son origine et vous informer sur les procédés de fabrication.

Si cela est possible, cherchez à connaître sa teneur en cannabidiol, sa composition et s’il ne contient aucune substance toxique. Un CBD issu de la culture de chanvre biologique est un produit sûr.

Sous quelle forme peut-on consommer du cbd ?

Il existe plusieurs produits dérivés du cannabidiol ou fabriqués à base de cette substance. En effet, l’on peut consommer du cbd sous forme d'huile ou de gélules, il en existe aussi sous forme de-liquide ou de produits comestibles au cbd. Ces produits se consomment et s’utilisent de diverses façons : 

  • L’huile de cbd : c’est la forme la plus utilisée du cannabidiol, car son action est assez rapide et puissante. De ce fait, il convient de l’utiliser sous contrôle médical. Ce produit est directement extrait du plan de cannabis, et se vend soit brut ou mélangé à d’autres huiles végétales, à des terpènes et vitamines ou a du THC. L’huile de cbd peut se consommer en mettant quelques gouttes sous la langue. Cette prise en mode sublinguale procure un effet rapide et durable (les effets se ressentent pendant près de 3 heures de temps.). Ceux qui ne veulent pas consommer cette huile directement, peuvent la mélanger avec leur repas. Cette huile est également conseillée pour certaines affections de la peau et pour soulager les inflammations musculaires.
  • L’e-liquide cbd : il se consomme via une cigarette électronique et est souvent mélangé à des terpènes naturels. Cette substance ainsi consommée, permet aux fumeurs d'arrêter la cigarette, ceci grâce aux effets relaxants du cannabidiol.
  • Les gélules de CBD : ces gélules renferment de l’huile de cbd. La prise du cannabidiol sous forme de gélules permet de contrôler les doses consommées. Le cbd passant par le système digestif met plus de temps à agir, mais procure des effets sur une longue durée ( environ 8 heures.).
  • Les thés et infusions au cbd : il s’agit de feuilles et de têtes de plans de cannabis séchées  riches en cannabidiol. Ces derniers, pour être efficaces, doivent être consommés associés à une matière grasse comme de l’huile de noix de coco, du lait ou de la crème. Certaines personnes préfèrent fumer ces fleurs séchées en les roulant sous forme de tabac.
  • Les cristaux de cannabidiol : ces derniers sont plus concentrés en cannabidiol que les autres produits au cbd. ils se consomment mélanges dans les aliments, dans les boissons ou même avalés entièrement. Les effets procurés par les cristaux de cbd sont immédiats.
  • Les aliments au cbd : sur le marché, il se vend des bonbons, des chocolats, des cookies et autres friandises à base de cannabidiol. Ils sont tous aussi efficaces que les autres produits, et offrent des effets assez durables.