Distributeur automatique : achat ou location en auto-gestion

Un distributeur automatique peut se révéler utile en entreprise pour diverses raisons. Les employés peuvent se désaltérer sans pour autant se déplacer hors de la structure. Cela permet d’éviter les pertes de temps. Si on a pris son petit-déjeuner très tôt, on peut également avoir un petit creux avant l’heure de la pause. Une confiserie peut nous aider à tenir jusqu’au moment du déjeuner. Un distributeur peut également aider à créer des espaces de détente conviviaux entre les travailleurs. Par ailleurs, on distingue deux modes d’utilisation : le dépôt gratuit et l’auto-gestion. Et dans ce dernier cas, une fois que le fournisseur s’occupe de la livraison du matériel, c’est la société qui se charge de tout ce qui a trait à l’administration. Et cela, qu’il s’agisse d’achat ou de location en auto-gestion.

Auto-gestion : différents modes d’achat ou de location

Si vous souhaitez trouver un distributeur automatique en auto-gestion, vous devez savoir qu’il existe plusieurs types d’achat ou de location.

La première option consiste à acheter le distributeur automatique. Vous pouvez payer en une seule fois la totalité du prix du matériel. Lorsque vous faites une telle acquisition, vous devez normalement prendre en main l’entretien de l’équipement. Mais il vous est loisible de confier cette tâche à l’entreprise qui vous a vendu le distributeur. Vous pouvez également vous tourner vers un autre prestataire de service, au travers d’un contrat.

La location avec option d’achat (leasing)  est une deuxième possibilité qui s’offre à vous. Vous pouvez vous acquitter de plusieurs mensualités sur une période de 2 ans. Et au terme du contrat, vous avez l’opportunité de devenir le propriétaire du distributeur. 

Vous pouvez encore opter pour la location sans option d’achat. Vous serez déchargé de l’entretien du matériel.

Auto-gestion : les avantages

L’auto-gestion d’un distributeur automatique comporte des avantages. Vous aurez la liberté de choisir la nature des biens commercialisés. Ces derniers peuvent être des produits accessibles qui vont vous faire réaliser des économies. Ou bien, des articles haut de gamme qui vont accroître vos marges de bénéfice. Dans tous les cas,  vous ferez du profit. 

Auto-gestion : les inconvénients

La gestion d’un distributeur automatique est assez chronophage. Vous pouvez également perdre de l’argent en raison d’une mauvaise prise en charge des stocks. Ces derniers peuvent être avariés s’ils sont mal conservés. Qui plus est, vous devrez aménager un endroit où garder les stocks de marchandises.