Comment se passe la pose d’un bardage en bois ?

Construire une maison bardage en bois, c’est revêtir les pièces de la façade par des matériaux en bois manufacturés et originaux. Pour ce faire, le choix du clin doit être pointilleux, de même que les techniques de pose du bardage. Découvrez les meilleurs conseils et astuces pour escompter de bons résultats.

Quels types de clin et de bardage choisir ?

Les bardages peints sont reconnus comme étant des modèles qui apportent de la couleur à votre façade. Ce type de revêtement s’effectue ainsi que suit : après la préparation de la surface à aménager et le rabotage, 2 couches de peinture sont enduites sur la partie visible. La face non-visible, quant à elle, est recouverte d’une seule couche de peinture qui lui sert de protection contre les moisissures et l’humidité. Par contre, un clin bois nécessite un entretien régulier, car les variations de couleur qu’il génère apparaissent fréquemment.

Vous aurez enfin le choix entre le bardage bois horizontal ou vertical, et à cet effet, le site en ligne E-wood spécialisé dans les constructions du bois (ossature, bardage, terrasse, caillebotis, lambris, planche de rives,…) vous propose un jeu sur le sens des poses. Par rapport à la perspective et la configuration de votre façade, des plans de qualité vous seront esquissés. De plus, vous retrouverez plusieurs références relatives aux textures, aux profils et aux finitions des bardages souhaités. Avec une sélection des meilleurs bois (le Douglas, le Western Red Cedar, le Chêne, le Châtaignier, le Mélèze), E-wood propose une largesse de bardages parmi lesquels ceux-ci :

  • Bardage bois Épicéa classe 3.1 brun
  • Bardage bois Chêne Abouté
  • Bardage bois Épicéa classe 3.1 peint Up to You
  • Bardage bois Douglas classe 3.2 Rose Douglas
  • Bardage bois Douglas classe 3.2 Brun
  • Bardage bois Mélèze classe 3.2 Vert
  • Bardage bois Mélèze classe 3.2 Vert-Ragnar
  • Bardage bois Mélèze classe 3.2 Vert-Ivar
  • Bardage bois Mélèze classe 3.2 Brun-Asbjorn
  • Bardage bois Ayous thermo classe 3.2-Veland
  • Bardage bois Douglas classe 3.2 saturateur Honey-Sven
  • Bardage bois Épicéa classe 3.1 peint Charbon-Käar

pose du bardage

Techniques de pose interne et externe d’un bardage bois

Pour bien poser votre clin externe, vous devez au préalable vous informer sur les différentes règles professionnelles (DTU) relatives au « Revêtement extérieur en bois ». Ensuite, il est important de savoir que l’installation d’un bardage bois nécessite la disposition d’un écran pare pluie, car elle n’est pas étanche. Avec une lame de 2 cm, vous assurerez une ventilation des constituantes du bois. Si votre pose est verticale, pensez à procéder au double lattage. Par rapport au sol, une distance de 20 cm au minimum doit à chaque fois être respectée pour éviter d’endommager le bois et préserver ainsi sa durabilité. Le bois est un matériau des plus naturels qui conserve du CO2 et protège ainsi l’environnement. C’est l’une des multiples raisons pour lesquelles les propriétaires penchant de plus en plus pour son utilisation.

En interne, il est d’avantage utilisé pour des réalisations modernes et uniques. Pour ce faire, il suffira de recouvrir le mur de votre pièce d’un style de bardage au design spécial. Vous pouvez choisir entre les finitions en vernis, en peinture ou en teinte. Optez également pour un procédé de traitement de bois respectant les normes.