Comment choisir un traducteur assermenté ?

La traduction assermentée est une traduction de documents généralement administratifs comme un acte de naissance, un acte notarié, un permis de conduire, etc. Cette traduction est réalisée par un traducteur expert qui normalement possède une compétence juridique. Il atteste par le biais de son seau et de sa signature que la traduction effectuée est efficace et conforme au document original. La confidentialité est de mise dans le cadre de cette prestation étant donné la nature des documents.

Ainsi, il urge donc d’opter pour le meilleur traducteur assermenté remplissant toutes les conditions. Découvrez ici comment choisir un bon traducteur assermenté.

Un traducteur assermenté : pourquoi le choisir ?

La Traduction Assermentée Officielle est utile dans plusieurs conditions impliquant de passer par une administration ou une institution nationale. C’est le cas par exemple d’un déménagement, d’une embauche, d’une entrée en université dans un autre pays ou encore lors de la naturalisation d’un étranger. Les entreprises dans le cadre d’opération juridico-financières peuvent recourir à ce type de traducteur pour faire traduire et assermenter leurs documentations.

Critères de choix d’un traducteur assermenté

Pour bien choisir un bon traducteur assermenté, il est important de vérifier certains critères. Il s’agit des suivants :

  • S’assurer que le traducteur a de l’expérience en la matière : il s’agit de consulter son site internet et de parcourir ses pages sur les réseaux sociaux. Vérifiez s’il a de bonnes références, s’il vous semble professionnel et depuis combien de temps il exerce cette activité.
  • La compétence du traducteur : pour une bonne traduction, la compétence et l’efficacité objectives sont importantes d’autant plus qu’il s’agit de documents administratifs.

De plus, en matière de traduction juridique, l’aptitude est très importante en ce sens que le traducteur doit bien maitriser le système juridique des pays qui sont en jeu de traduction. Autrement dit, il doit bien connaître le pays de la langue source et le pays de la langue cible. En matière de document d’assurance, l’aptitude est aussi exigée. L’objectif est d’éviter toute mauvaise traduction pas manque de maitrise du vocabulaire spécifique pouvant conduire à des contresens fâcheux.

Conseils pour bien choisir un traducteur assermenté

Tout d’abord, un traducteur assermenté se trouve au niveau des agences de traduction disposant d’un grand réseau de traducteurs professionnels. Vous pouvez aussi le trouver directement auprès de la cour d’appel. Il y a également des annuaires en ligne qu’il faut consulter pour contacter les traducteurs assermentés et accrédités. Vous pouvez découvrir plusieurs profils intéressants sur les sites d’associations de traducteurs.

Par ailleurs, pour choisir un traducteur assermenté, il faut :

  • Trouver un traducteur de langue maternelle : il s’agit de vous assurer que ce dernier maitrise la langue à traduire comme sa langue maternelle. La maitrise de la langue de destination est importante.
  • Faites passer un test : optez pour une phrase difficile comme test, une phrase dont vous avez l’exacte traduction. Évitez les textes de 100 mots, car le traducteur se fera payer pour le test. Accordez-lui moins de temps pour éviter qu’il se réfère à une tierce partie pour le travail.
  • Testez son implication : le bon traducteur vous demande s’il faut juste traduire fidèlement le texte ou s’il dispose d’une marge pour l’enjoliver. Il faut donc éviter les traducteurs qui ne posent pas de questions.

La traduction assermentée est une traduction très confidentielle qui nécessite le choix d’un traducteur performant remplissant toutes les conditions surtout de confidentialité.