Comment bien tenir sa raquette de tennis ?

La direction de votre balle dépend de la façon dont vous tenez votre raquette de tennis. Lors d’un match, chaque frappe résulte d’une prise de raquette spécifique. Pour devenir un bon joueur, la maitrise des différents types de prises qui existent est obligatoire.  La maitrise de la prise de base ou la prise semi-fermée, est le fondement de l’apprentissage des autres prises. Un stage de tennis permet d’apprendre ces techniques.

Les méthodes essentielles pour une bonne tenue de la raquette de tennis

  • Tenir la raquette bien droite

Comme vous pouvez le découvrir sur le site assostt, votre main gauche doit l’empoigner de façon à ce que la tête de raquette soit écartée de vous et que ses cordes et le sol soient orthogonaux. Le manche d’une raquette tennis comprend 8 faces dont : les méplats supérieurs et inférieurs (au dessus et en dessous), les chanfreins (4 obliques : inférieur droit et gauche, supérieur droit et gauche) et les méplats latéraux (plus larges).  Votre main droite doit serrer le manche de sorte que l’articulation entre vos deux premiers doigts s’attache au chanfrein supérieur droit, à droite du méplat du dessus. Votre main entière, jusqu’au bas de la paume doit toucher le même chanfrein. Cette technique appelée prise semi-fermée est la prise de base au tennis.

La prise fermée de coup droit permet aussi de tenir la raquette de tennis bien droite. La base est identique à celle de la première. Néanmoins, le placement de l’articulation entre les deux premiers doigts doit être sur le méplat latéral droit du manche, perpendiculaire au sol. Toute votre main doit toucher ce méplat. La prise très fermée consiste à appliquer la même méthode en tenant l’articulation sur le chanfrein inférieur droit. Le manche de la raquette tennis doit former une trace diagonale sur la paume de la main. Afin de garder la forme pour pratiquer votre sport préféré, consultez le site Sportweek pour découvrir une diversité d’exercices physiques.

Maitriser la prise de revers

Il existe 3 prises de revers : semi-fermée, fermée et à deux mains. La première consiste à bien saisir la raquette de tennis par la main gauche. La main droite doit être contractée puis inclinée pour que l’articulation entre les deux premiers doigts se fixent sur la face supérieure du manche. Pour la deuxième prise, cette articulation doit se placer sur le chanfrein supérieur gauche en dressant une ligne diagonale. La troisième prise consiste à situer l’articulation à la base d’une main sur le chanfrein supérieur droit et celle de l’autre main sur le chanfrein inférieur gauche.

S’entrainer lors d’un stage de tennis

Pour maitriser les différentes façons de tenir une raquette de tennis, vous devez vous exercer. Un stage de tennis offre des formations intensives qui permettent d’appliquer les théories et d’acquérir des compétences pour pouvoir participer à des tournois. Les différentes méthodes d’apprentissage sont à la charge des instructeurs expérimentés. Les démarches pédagogiques mises en place sont ajustées aux besoins des stagiaires. Par exemple, les stages de tennis se déroulent pendant les vacances de l’été.

Tenir une raquette nécessite un apprentissage et une grande attention.  La prise de base est déconseillée si l’on veut couper la balle. Les coups résultant des prises de revers sont différents. La prise de revers à deux mains est la plus puissante.  Les professionnels utilisent usuellement la prise de revers fermée et la prise très fermée de coup droit, qui provoque des coups tendus. Lors des matchs, il faut bien choisir la main qui vous convient. La hauteur entre votre main et la pointe inférieure du manche doit être bien déterminée, car l’intensité du mouvement des coups en dépend. Les coups sont aussi limités par l’intensité de la force que votre main exerce sur le manche. Plus vous serrez la raquette tennis, plus la balle n’ira pas loin, dans le cas contraire, la raquette pourrait tomber.