Comment bien choisir son avocat pour divorce

Un divorce est un moment très difficile à passer. Connaissant toutes les évolutions du droit de la famille de ces dernières années, il est important de bien choisir son avocat dans le cadre d’un divorce. Il est recommandé de faire appel à un professionnel qui ait une parfaite maîtrise des questions relatives à l’adoption, la garde partagée… Vous souhaitez divorcer et ignorez sur quels critères vous baser pour le choix du bon avocat ? Nous vous disons tout. 

Quel est le rôle d’un avocat lors d’une procédure de divorce ?

Un avocat est le seul professionnel habilité à vous représenter lors d’une procédure de divorce ou de séparation de corps. Il est censé vous représenter devant le juge des affaires familiales, établir et contresigner la convention de divorce par consentement mutuel. L’avocat doit aussi s’assurer du consentement des époux et de la légalité de la convention de divorce. Cette dernière décidera du devenir du domicile conjugal, du déroulement de la garde des enfants, du partage des biens du couple entre autres. Faites appel à un avocat pour divorce, pour vous accompagner tout au long de la procédure de séparation.

Quels sont les critères de choix du bon avocat ?

Vous devez veiller à ce que l’avocat soit spécialisé dans le droit de la famille et particulièrement dans les affaires de divorce et les régimes matrimoniaux. Évitez tout avocat ayant des liens d’amitié ou de parenté avec vous. Assurez-vous aussi de la disponibilité de l’avocat. Pour ce faire, essayez d’enquêter sur lui. En effet, nombreux sont les avocats qui font juste du business et ne s’investissent pas suffisamment auprès de leurs clients. Choisissez également un professionnel qui soit en mesure de vous expliquer le contenu des textes applicables et les enjeux de votre affaire. Sachez que le montant des honoraires d’un avocat est compris entre 1000 et 1600 euros pour un divorce par consentement mutuel et entre 2500 et 3000 euros pour un divorce en contentieux.