Sign in / Join

Comment aménager son salon à petit budget : astuces et bonnes adresses

Le salon est une pièce centrale dans la maison, mais c’est aussi un gouffre financier en matière d’ameublement. Et lorsqu’on a un budget limité, on doit user de petites ruses pour y parvenir. Aujourd’hui, nous allons donc nous adresser aux petits budgets. Découvrez au cours de cet article les astuces et les bonnes adresses pour aménager son salon à petit budget !

Sites de vente pas cher

S’il existe aujourd’hui des sites qui se spécialisent sur les objets et produits de luxe, il y a aussi ceux qui s’adressent aux petits budgets. Tous les secteurs sont touchés et l’ameublement ne fait pas exception. En effet, vous pouvez tout à fait trouver un site qui vous propose un canapé pas cher, neuf et plutôt de bonne qualité.

A découvrir également : Tableau oriental : quel modèle pour son salon ?

N’hésitez pas à vous tourner vers ces sites spécialisés en mobilier pas cher pour aménager votre salon. D’ailleurs, compte tenu de la limite de votre budget, vous n’avez pas trop le choix. À noter que les sites de mobilier pas cher ne se concentrent pas exclusivement sur le mobilier de salon. Vous pouvez parfaitement y choisir la tête de lit idéale pour votre chambre ou des meubles de cuisine.

Le marché de l’occasion

En deuxième option, il y a le marché de l’occasion. En matière de mobilier, lorsqu’on parle de marché d’occasion, on en trouve un peu partout. Comme la tendance est aujourd’hui d’éviter le gaspillage, il existe des sites internet qui se sont spécialisés dans les objets de seconde main. Les meubles retrouvent ainsi une deuxième vie, les petits budgets sont servis et la planète se porte bien.

A voir aussi : Comment les cambrioleurs entrent dans une maison ?

Autre endroit pour dénicher des meubles de seconde main de qualité, ce sont les marchés aux puces et les brocantes. On n’y pense pas toujours, mais on y trouve effectivement des meubles de bonne qualité dans ces endroits. Dans certains cas, les meubles sont tellement peu utilisés qu’ils n’ont rien à envier au neuf. Pourtant, les vendeurs et brocanteurs proposent des articles pour des prix dérisoires.

Le DIY (Do It Yourself)

On a ensuite le DIY, une abréviation anglaise qui signifie Do It Yourself. Si on traduit ces termes en français, on obtient « fais-le toi-même ». Vous l’aurez compris, l’objectif n’est donc pas ici d’acheter des meubles prêts à poser, mais de les concevoir soi-même. C’est une tendance qui existe depuis longtemps de l’autre côté de l’Atlantique et son succès commence à grandir en Europe.

Il s’organise régulièrement en France des ateliers promouvant le DIY. N’hésitez pas à participer de temps en temps à ces ateliers pour trouver des idées. Vous pouvez aussi trouver des sites internet qui proposent des astuces pour réaliser les meubles soi-même. Et on peut le faire à partir d’autres meubles récupérés, de bois brut ou à base d’autres matériaux.

La vente aux enchères et déstockages

Il serait inadmissible de terminer cet article sans parler des ventes aux enchères et des déstockages. En France, comme partout ailleurs, il se déroule chaque semaine des ventes aux enchères visant à revendre au meilleur prix proposé différents articles, dont du mobilier. C’est une opportunité de dénicher des meubles rares à petit prix.

Il y a aussi les déstockages qui ne sont pas à négliger. Vous connaissez sans doute le principe du déstockage qui consiste à se débarrasser du stock existant pour le renouveler. Et pour que les meubles trouvent preneurs rapidement, les prix sont très bas. Avec un petit budget, c’est aussi un excellent moyen de s’offrir du mobilier neuf pour son salon.