Comment se déroule un stage de pilotage ?

Si vous avez tendance à croire que piloter sur un circuit est un privilège réservé aux grands champions de l’automobile ou à l’élite. En bien, vous avez tout faux ! En effet, vous pouvez réaliser votre rêve en faisant un stage de pilotage d’autant plus que la quasi-totalité des circuits de France est ouverte au grand public. C’est donc l’occasion de franchir la ligne rouge en roulant au-delà des vitesses normales sur la route. Comment se déroule un stage de pilotage ? Zoom sur la question.

Étape 1 : La découverte du circuit

À l’arrivée, on est souvent frappé par son étendue. Rien de tel pour stimuler cette sensation de vouloir vite commencer. Selon le lieu du stage de pilotage, vous aurez un circuit plus ou moins long ou plus ou moins technique. Mais peu importe la longueur ou la technique, l’essentiel est que vous puissiez profiter au maximum de votre stage de pilotage que ça soit sur des séries de virages, de lignes droites ou encore de chicanes. Au cours de ce stage vous aurez peut-être la chance de piloter sur un tracé mythique comme le circuit du Castellet réputé pour organiser le Grand Prix de France de F1 ou même le circuit de Man avec son fameux parcours de 24 heures.

Étape 2 : L’accueil suivi du briefing théorique

Après accueil de l’équipe encadrante, on passe à l’étape du briefing théorique dans une salle réservé à cet effet. C’est le moment de prêter oreille aux paroles des pilotes professionnels qui vous expliqueront de long en large les bases du pilotage. Ils passeront en revue avec vous certaines techniques à adopter au volant. Soyez donc attentif puisqu’ils vous seront utiles très bientôt. Par ailleurs, vous verrez aussi quelques règles de sécurité, un point très important à respecter : il en va de votre bien-être. Ensuite, on passe l’étude de la caractéristique du tracé avant d’effectuer le grand plongeon dans la pratique. Une chose importante à voir avant : le véhicule.

Avant de vous mettre au volant, il est important que vous maitrisiez certaines particularités. Ainsi, le moniteur est disposé à répondre à toutes vos interrogations sur ce sujet. Pour le choix de votre bolide, vous avez le choix entre des marques de renom telles que : Lamborghini, Ferrari, Porsche, Audi, Aston Martin, Nissan et bien d’autres. Quant aux modèles, il y en a de tous les goûts.

Étape 3 : le pilotage de votre bolide

Contrairement au baptême où vous êtes le passager, ici par contre, vous êtes le pilote. Les commandes de la voiture sont donc entre vos mains. Vos proches vous observeront depuis un espace dédié, alors vous avez intérêt à assurer comme un pro sur la piste ! Pour vous mettre en piste, quelques coups d’accélérateurs suffiront pour chauffer le moteur. Une fois lancé, le moniteur vous servira de guide durant le temps de tours. Dans les enchainements de virages, les courbes et les chicanes, vous devez rester concentrer. Sur des lignes droites, n’hésitez pas à appuyer sur la pédale : c’est le moment de voir ce que le bolide a dans le ventre. Vos fans ne manqueront pas une miette de vos prouesses dignes de Paul Walker dans la saga Fast and Furious !