Sign in / Join

Que faire si vous êtes un conducteur ayant des antécédents d'accidents ?

Les assurés comme les assureurs ont la possibilité de résilier un contrat d'assurance auto sous certaines conditions. Cependant, il est plus fréquent de voir des cas de résiliation à l'initiative des assurés. Ces derniers souhaitent, en effet, profiter d'une formule moins coûteuse ou des garanties plus étoffées. Par contre, une résiliation à l'initiative des assureurs est considérée comme une situation plus grave. En raison d'un taux de sinistralité élevé, un conducteur résilié pourrait difficilement trouver un nouvel assureur. Heureusement, il existe aujourd'hui l'assurance auto pour résiliés.

Trouvez une assurance auto pour résiliés

Suite à de multiples accidents, votre assureur a décidé d'arrêter votre contrat d'assurance auto ? Si vous voulez continuer de conduire, vous devrez souscrire un nouveau contrat adapté à votre situation.

Lire également : Tout pour acheter un casque adapté à vos besoins

L'interdiction de conduire sans assurance auto

La conduite sans assurance auto constitue un délit en France. En commettant cette infraction, si vous n'êtes pas poursuivi en justice, vous risquez une amende forfaitaire de 500 euros. Si vous êtes appelé à passer devant le tribunal, cette amende peut monter jusqu'à 3 750 euros (voire à 7 500 euros en cas de récidive). Vous risquez également une suspension, voire une annulation de permis. D'ailleurs, le juge peut vous interdire de conduire des véhicules motorisés pendant 5 ans tout au plus. Il peut vous obliger à effectuer un stage de sensibilisation à la sécurité routière.

La souscription d'un contrat d'assurance pour résiliés

Suite à une résiliation de contrat, pensez à souscrire une nouvelle assurance auto correspondant à votre profil et à vos antécédents de conduite. Selon monassuranceresiliee.fr, il convient de donner un nouveau départ aux conducteurs résiliés ou malussés. Certains assureurs proposent en effet des formules de couverture conçues spécifiquement pour ce type d'assuré. Cette option vous permet d'éviter des démarches fastidieuses auprès du Bureau central de Tarification (BCT).

A lire en complément : Le Monster Truck le plus imposant du monde

contrat assurance conducteurs résiliés

Les éléments du contrat à vérifier

Lors de la souscription d'une assurance auto pour résiliés, nous vous conseillons de bien observer certains éléments importants. Vérifiez notamment les franchises, les délais de carence, les exclusions de garantie et les plafonds d'indemnisation. Même si vous êtes un assuré à haut risque, vous pouvez accéder à des garanties similaires à celles proposées par une assurance auto classique. Vous pouvez en effet choisir entre trois formules différentes, en l'occurrence :

  • la formule « responsabilité civile »,
  • la formule intermédiaire (responsabilité civile, vol, bris de glace, incendie…),
  • la formule multirisque.

En cas d'accident responsable, une assurance auto résilié multirisque vous permet d'obtenir une garantie contre les éventuels dommages subis par vous-même et par votre véhicule.

Pourquoi une assurance auto peut refuser de vous assurer ?

L'AGIRA conserve les informations sur les conducteurs résiliés dans un fichier spécifique. Les assureurs et courtiers membres de cet organisme peuvent ainsi y accéder à tout moment. Ils peuvent donc refuser d'assurer un automobiliste affichant de mauvais antécédents de conduite (accidents, malus…).

Des antécédents d'accidents

Si vous présentez une fréquence de sinistres importante, votre assureur a le droit de rompre votre contrat d'assurance auto. Dans ce cas, les conditions générales du contrat doivent indiquer cette possibilité de résilier votre sinistre. Dans cette même optique, les autres compagnies d'assurance peuvent refuser de vous assurer à cause de vos antécédents d'accidents.

L'alcoolémie positive et le retrait de permis

Les assureurs vous considèrent comme des profils à risque si vous avez déjà subi une résiliation pour alcoolémie positive. Il ne sera ainsi pas surprenant de les voir rejeter votre demande de souscription d'une assurance auto. De même, la plupart des compagnies hésitent à assurer les conducteurs qui ont été résiliés à cause d'un retrait ou d'une suspension de permis.

Un défaut de paiement des cotisations

Les automobilistes résiliés pour non-paiement ont souvent du mal à trouver un nouveau contrat d'assurance auto. Lors de leur demande de souscription auprès d'un assureur, ce dernier peut consulter le fichier d'AGIRA et y découvrir ce problème. Afin d'augmenter vos chances de bénéficier d'une nouvelle couverture, l'idéal est de vous tourner vers une assurance auto pour résiliés.

Une déclaration mensongère ou une omission d'information

Lors de votre souscription d'une assurance automobile, vous avez l'obligation de répondre exactement aux questions de l'assureur. Si la compagnie découvre que vous avez effectué une fausse déclaration ou que vous avez omis une information, celle-ci peut refuser votre demande. Pour un contrat déjà en cours, l'assureur peut vous imposer une surprime, voire une résiliation.

Le fonctionnement et le prix d'une assurance auto résilié

Une assurance auto pour résiliés fonctionne de la même manière qu'une couverture classique. Vous êtes libre de choisir la formule qui convient à vos besoins en termes de protection. Toutefois, la plupart des assureurs proposent ce type d'assurance à des tarifs élevés.

Une surprime pour les automobilistes résiliés

Les compagnies acceptent généralement d'assurer le véhicule d'un conducteur résilié, sous condition d'appliquer une surprime sur les cotisations. Cette surprime est liée aux sinistres responsables fréquents ou aux malus représentant des risques d'assurance élevée. Les majorations appliquées dépendent en effet de la gravité de l'infraction commise par le conducteur. Par exemple, la surprime est fixée à hauteur de 50% si trois accidents ou plus ont été constatés pendant la dernière année. Elle monte à 100% si l'automobiliste a été reconnu coupable d'un délit de fuite suite à un accident. Elle s'élève enfin à 150% si la personne a été responsable d'un accident suite à la consommation d'alcool.

Les critères de tarification d'une assurance auto résilié

Les assureurs déterminent le montant de la cotisation pour une assurance auto résilié en prenant différents critères en considération, à savoir :

  • le profil du conducteur (âge, adresse, date d'obtention de permis),
  • ses antécédents de conduite (sinistres responsables, retrait ou suspension de permis, etc.) et son taux de bonus-malus,
  • les caractéristiques du véhicule assuré (modèle, marque, âge, puissance, valeur d'achat, etc.),
  • son lieu de stationnement (parking privé, parking public…),
  • les trajets à réaliser (occasionnels, réguliers, personnels, professionnels, etc.).

Le tarif de cette couverture varie également selon la formule d'assurance choisie ainsi que les garanties complémentaires souscrites.

Comparez quelques devis

Même si les offres d'assurance auto pour résiliés sont généralement onéreuses, il est possible d'y trouver des formules au meilleur rapport garanties/prix. Afin de trouver une offre plus abordable, l'idéal est de recourir à un comparateur d'assurance en ligne. Cet outil vous permet de recenser rapidement les assureurs proposant ce type de contrat d'assurance. Vous pouvez ainsi comparer quelques devis d'assurance auto résilié et choisir l'offre la plus adaptée.

Les points à améliorer pour éviter les accidents de la route

Soyez plus prudent au volant pour prévenir les éventuels accidents de la route. De plus, effectuez une révision régulière de votre véhicule.

Votre comportement au volant

Évitez toutes distractions lorsque vous conduisez. Laissez votre téléphone de côté et concentrez-vous sur la route. Même l'utilisation des kits mains libres est à bannir. D'ailleurs, nous vous recommandons de mettre votre appareil en mode silencieux. Il convient également de ne pas boire d'alcool ni de prendre de stupéfiants. Même si vous ne consommez qu'une faible quantité d'alcool, les risques d'accident sont toujours importants. De même, évitez de conduire en situation de somnolence ou de fatigue. Pour les déplacements sur autoroute ou les longs voyages, arrêtez-vous toutes les deux heures et reposez-vous quelques minutes.

sécurité conducteur auto

Le respect du Code de la route

Sur la route, une vitesse inadaptée ou excessive est l'une des premières causes des accidents mortels. Il est donc essentiel de respecter les limitations de vitesse, ainsi que les autres règles de sécurité routière. Attachez votre ceinture de sécurité. Respectez les distances minimales de sécurité, les feux rouges et les stops.

L'entretien de votre véhicule

Vérifiez de façon régulière le bon fonctionnement de votre voiture. Demandez notamment à votre mécanicien de contrôler les niveaux des liquides (huile, liquide de refroidissement, liquide de frein…). Les autres points de vérification sont l'usure et la pression des pneus, les plaquettes de frein, les éclairages et les rétroviseurs.