Sign in / Join

Pourquoi l'alliance se porte à la main gauche ?

L’une des traditions dans le mariage consiste à mettre une alliance au doigt de votre conjoint, symbole de votre union. Généralement, les alliances se glissent sur les annulaires gauches. Toutefois, ce choix n’est pas une règle universelle. Dans certaines régions, les mariés peuvent bien mettre leurs bagues à un doigt autre que l’annulaire gauche. Si vous vous demandez pourquoi l’alliance se porte à la main gauche, voici ce que vous devez savoir.

Une tradition qui remonte à l’antiquité

Le mariage est un événement où vous découvrirez différentes traditions. C’est l’exemple du port de la robe blanche par la mariée ou l’échange des alliances. Dans la plupart des cas, l’alliance se porte à la main gauche. Cet état de choses a des explications antiques.

A découvrir également : Quel meilleur forfait sans engagement ?

Selon les médecins grecs vivant au IIIe siècle, une veine liait l’annulaire de la main gauche au cœur. Ils ont désigné cette veine par « Vena Amoris » qui veut dire  la veine de l’amour. Selon certaines théories, les savants de l’Égypte ancienne étaient également unanimes sur le fait qu’une veine reliait l’annulaire gauche au cœur.

Dans un contexte où le cœur était désigné comme l’organe des sentiments, ce doigt était prédestiné à recevoir les alliances en raison de leur étroite liaison. En réalité, la découverte part de l’Égypte avant que les Grecs ne se l’approprient. Par la suite, les Romains l’ont intégré à leur coutume.

Lire également : 5 raisons d’investir à Rueil-Malmaison

Une origine asiatique

Le port des alliances à la main gauche a également une origine asiatique. C’est un fait qui vient de la Chine. Dans ce pays, on estime que chaque doigt de la main correspond à un membre de la famille. Pour mieux appréhender le phénomène, vous pouvez mener une petite expérience.

Mettez donc vos deux mains, paume contre paume, puis pliez les deux majeurs vers l’intérieur. Il faudra dans un premier temps décoller vos pouces. Vous n’aurez aucun mal à le faire. Dans la tradition chinoise, ils représentent vos parents. Leur rôle est de vous apprendre les bases de la vie.

Les index quant à eux, peuvent aussi se décoller facilement. Ils représentent vos frères et sœurs. Ensuite, lorsque vous faites les mêmes exercices avec vos auriculaires, ils peuvent aussi se séparer sans le moindre problème.

Pour finir, si vous essayez de séparer vos annulaires, cela ne se fera pas avec la même aisance que dans les cas précédents. Ces doigts représentent alors le couple. Ils sont unis par un lien spécial et sont supposés vivre ensemble pour la vie.

Une coutume religieuse datant du moyen-âge

Le port de la bague à l’annulaire gauche tire également ses origines de l’Église catholique. Il s’agit même d’une pratique datant du moyen-âge. En effet, le marié devait présenter la bague au niveau de l’index de sa future femme avant de réciter le « Au nom du père, du Fils et du Saint-Esprit ». C’est un exercice auquel il s’adonne après avoir récité ses vœux de mariage. Cette invocation se terminait sur l’annulaire. La bague se portait donc sur ce doigt.

Un fait qui s’explique par le grand nombre de droitiers

Le fait que les alliances se portent à l’annulaire gauche est de même lié au fait qu’il y ait plus de droitiers dans le monde que de gauchers. En théorie, il y a au moins 6 milliards de droitiers sur 7 milliards d’habitants dans le monde.

Au-delà de sa valeur symbolique, une alliance peut également coûter une petite fortune. On souhaite donc la protéger le plus longtemps possible. Pour cela, elle est portée à la main gauche, celle qu’on utilisera le moins.

En plus d’être portée à la main la moins utilisée, la bague se retrouve sur l’un des doigts les moins utilisés après l’auriculaire. Il y a donc moins de risques de dégrader le bijou.

Peut-on porter l’alliance autrement ?

Bien que le port de l’alliance à l’annulaire gauche soit une coutume bien répandue, ce n’est pas une règle à laquelle les mariés doivent se plier. Dans certains pays, les alliances peuvent se porter à la main droite.

Il s’agit notamment de la Suède, la Hongrie, la Norvège, pour ne citer que ceux-là. En effet, le choix de la main qui devra porter une alliance va dépendre des traditions et des coutumes chez les mariés.