Pourquoi investir dans l’immobilier d’entreprise

Actuellement, tous les feux sont au vert pour un investissement dans l’immobilier d’entreprise. Ce secteur en pleine expansion se particularise par son immense rentabilité. Il intéresse donc de plus en plus de particuliers qui ne savent pas, par contre, comment s’y prendre ? Le placement dans un bien à usage commercial est en effet, une procédure qui ne doit pas être prise à la légère. En tant que secteur porteur de revenu, il doit être mûrement réfléchi afin d’optimiser les gains. Focus donc sur ce type d’investissement encore méconnu, mais qui offre de nombreuses possibilités.

L’immobilier d’entreprise : à quoi ça rapporte ?

L’immobilier d’entreprise est un secteur encore ignoré par beaucoup de particuliers. Pourtant, il permet de rentabiliser un placement, et ce, de façon extraordinaire. Plus bénéfique et beaucoup moins risqué que l’investissement dans un local à usage d’habitation, il concerne tout ce qui est bureaux, usines, entrepôts, ateliers… bref, tous les locaux à usage commercial. Sa particularité, c’est que ses risques de perte de fonds sont minimes contrairement à l’immobilier locatif dont la rentabilité est quelques fois menacée par un mauvais comportement des locataires. 

L’un des critères qui permettant d’apprécier l’immobilier d’entreprise, c’est la durée du bail. C’est donc un type d’investissement qui permet de gagner 4 à 8 % de la valeur de son placement. Nous vous conseillons d’investir dans l’immobilier d’entreprise avec www.fonciere-aalto.com

L’immobilier d’entreprise : quels sont ses atouts ? 

Comparé à l’immobilier locatif, l’immobilier d’entreprise comporte d’importants rendements. Il permet, en effet, de générer des revenus nettement plus élevés (entre 2 et 3%) que le placement dans un bien résidentiel. Pour optimiser leur business, certains achètent même un local commercial pour y installer leurs bureaux. 

Le principal avantage de ce type d’investissement réside surtout dans la durée de son bail. Ici, le locataire n’a pas le droit de louer son local pour moins de 3 ans. D’ailleurs, la durée moyenne des baux de l’immobilier d’entreprise se situe entre 3 et 9 ans, ce qui allège considérablement la gestion locative.