Plaque de sol pour poêle : comment faire le bon choix ?

Le climat devient de moins en moins clément, autrement dit le froid s’installe déjà peu à peu. Il est alors nécessaire de se chauffer. À cet effet, la poêle au bois est une meilleure option et qui plus est la tendance du moment. C’est une solution de chauffage qui est bien écologique et qui confère un plus grand confort à votre maison. Toutefois, vous devez installer sur le sol, une plaque de protection pour votre propre sécurité et la préservation de votre équipement. Voici comment faire un choix judicieux !

Pourquoi une plaque de sol pour poêle ?

La plaque de protection sous le poêle protège le sol qui entoure le poêle des cendres qui vont s’échapper ou des jets d’étincelles. C’est alors une bonne alternative pour la protection de tout sol combustible contre d’éventuels risques d’incendie. Par ailleurs, la plaque de sol assure la résistance de vos revêtements de sol même s’il y a une chaleur considérable sur ces derniers. Dès lors, vous pouvez installer votre chaudière sur n’importe quel revêtement de sol, car elle empêchera vos sols de s’abîmer. Aussi, la plaque garantit la propriété de votre intérieur, puisqu’elle récoltera les cendres et les résidus qui proviendront de la combustion de buche. Elle se place en bas de la poêle et voici des astuces pour bien la choisir.

Plaque de sol, des critères pour un bon choix

Le choix de votre plaque de protection n’est pas facile, mais avec les lignes qui suivent, vous vous en sortirez aisément. Tout commence par la taille de votre plaque. Les dimensions doivent être nécessaires pour couvrir réellement la superficie couverte par votre poêle et la plaque doit pouvoir se placer sous le poêle. En outre, il est capital de laisser un battement de 30 cm au moins de chaque côté de votre chaudière. En ce qui concerne le devant du poêle, vous devez laisser 40 cm. Pour être plus à l’aise, choisissez une plaque qui se trouve sur 1 m x 1 m. Pour ce qui est des formes, vous aurez sur le marché des formes ovales, rectangulaires et des plaques rondes, ellipse, hexagone, etc.

La matière et les couleurs

Au-delà des dimensions et formes souhaitées, vous devez vous pencher sur la matière de la plaque à choisir. Ici, vous avez principalement le choix entre le verre trempé, l’acier et l’inox. Ces trois matières ont d’intéressantes propriétés pour garantir la protection des matériaux inflammables. Aussi, lesdits matériaux ont une bonne résistance mécanique et thermique et ne s’enflamment nullement lorsqu’ils sont en contact des projections incandescentes. En outre, ils ont l’épaisseur adéquate pour bien supporter le poids de votre poêle. Les présents matériaux ont les mêmes performances et ne présentent quasiment pas d’inconvénient. Ils s’entretiennent à l’eau de savon. Ces plaques offrent également de l’esthétisme à votre intérieur. Quant aux couleurs, vous ferez un choix qui répond à vos goûts.

Dans plusieurs domiciles français, on voit une plaque transparente en verre. L’objectif ici est de conformer ce matériau au reste de l’aménagement. Notez aussi que le verre rend plus chic votre salon. Enfin, vous pouvez acheter des plaques ayant de couleur noire pour une certaine originalité. Aussi, vous pouvez choisir une couleur qui est la même que celle de vos revêtements.