Moteur de volet roulant : les principales pannes rencontrées

Les volets permettent de sécuriser l’intérieur de la maison et de préserver l’intimité. Différents modèles sont désormais proposés, dont les volets roulants motorisés. Ils ont l’avantage d’être particulièrement pratiques, vous permettant notamment de monter ou de descendre vos stores en un seul geste. Au fil du temps, ils peuvent toutefois montrer des signes de dysfonctionnement à cause des usages répétés. Vos stores peuvent alors se bloquer : vous ne pouvez ni les monter ni les descendre. Ce dysfonctionnement est parfois lié à une panne au niveau du moteur. Mais comment le savoir ? Voici comment les réparer et les différentes pièces à changer.

Panne du moteur de volet roulant : les causes possibles

La première chose à faire en cas de blocage du volet est de vérifier qu’il s’agit bien d’une défaillance du moteur. Celle-ci requiert en effet le remplacement de certaines pièces. Elles sont faciles à trouver sur des boutiques spécialisées comme La Boutique du Volet, qui propose des pièces détachées pour volet roulant. Toutefois, pour éviter des dépenses inutiles, il convient de réaliser les vérifications en amont.

Lire également : Pourquoi faire appel à un professionnel pour la pose de serrure certifiée

Dans un premier temps, vous devez vérifier le raccordement à l’électricité. Branchez un appareil électrique ou vérifiez le compteur pour vous assurer que le courant n’est pas coupé. Il arrive d’ailleurs que le compteur disjoncte. La deuxième vérification à faire concerne le boîtier mural. Assurez-vous qu’il est branché à l’électricité. Passez également par la télécommande. Des piles en mauvais état peuvent être à l’origine du dysfonctionnement.

Les volets peuvent également se bloquer à cause des rames qui sont détachées des rails ou sorties des coulisses. Il suffit de les remettre en place pour que vos volets fonctionnent à nouveau. De même, des gouttelettes d’eau peuvent tomber dans le coffre après le nettoyage. Cela peut entraîner une panne pour les volets roulants motorisés. Pour l’éviter, assurez-vous que le tablier est bien séché après chaque nettoyage. Si toutes ces vérifications ont été réalisées et que cela ne change rien à la situation, le problème vient certainement du moteur.

A voir aussi : 5 astuces pour réussir et harmoniser votre déco d’intérieur

moteur de volet roulant, les pannes rencontrées

Que faire en cas de défaillance du moteur ?

La panne de moteur est parfois reconnaissable aux bruits qu’émet votre volet. Vous pouvez percevoir des bruits inhabituels, ou parfois des ratés. Si cela se produit, il est recommandé de faire appel à un professionnel. Un réparateur professionnel peut en effet réaliser un diagnostic complet et identifier l’origine du problème. De plus, selon sa gravité, il peut être nécessaire de changer certaines pièces ou de remplacer le moteur. Ce genre de défaillance peut se produire alors que votre équipement est encore sous garantie. Dans ce cas, contactez directement le service après-vente du fabricant ou l’installateur qui s’est occupé des travaux.

Les tarifs appliqués pour le dépannage d’un volet roulant

En général, la garantie offerte pour un volet motorisé va de 2 à 5 ans. Si votre équipement n’est plus couvert, vous devez payer la réparation vous-même. Il faut dans ce cas inclure au budget de réparation les frais facturés par l’installateur, le prix des pièces de rechange ou du moteur s’il faut le remplacer. Plusieurs facteurs sont pris en compte pour déterminer le tarif du dépannage. Les professionnels prennent en considération :

  • le modèle, la nature et l’ancienneté de votre volet,
  • le temps nécessaire pour le remettre en service,
  • le trajet à effectuer pour atteindre votre domicile.

Vous avez néanmoins la possibilité de demander un devis avant son intervention. Vous pouvez même contacter plusieurs entreprises puis comparer leurs prix. Tâchez de bien expliquer le problème rencontré afin d’obtenir un devis réaliste.

Les autres causes d’une panne de volets roulants

La panne peut également être due à des lames cassées. Si cela se produit, il n’est pas nécessaire de remplacer le volet. Vous devez simplement retirer et remplacer les lames concernées. Il arrive également que le dysfonctionnement soit lié à un encrassement des glissières. Les lames peuvent se désaxer en conséquence. Pour y remédier, appliquez de la graisse sur les glissières. Vous verrez que votre volet remontera et descendra avec plus de fluidité.

Les bonnes pratiques pour limiter les pannes sur un volet roulant

Il existe quelques gestes à mettre en pratique pour augmenter la durée de vie de vos volets roulants et limiter les dysfonctionnements. Le premier consiste à les nettoyer régulièrement l’intérieur mais également l’extérieur. Utilisez un chiffon et du savon pour le réaliser. Pour un volet en PVC, vous pouvez vous servir d’un tampon abrasif.

Un nettoyeur à haute pression sera d’une aide précieuse pour nettoyer l’extérieur. Vous pouvez également utiliser votre tuyau d’arrosage à la place. Laissez sécher pendant un moment ou utilisez un chiffon pour le sécher vous-même. Vous devez faire de même après un temps pluvieux. Le graissage est également indispensable pour une utilisation optimale. Le nettoyage et le graissage doivent se faire deux ou trois fois par an. Sans oublier de dépoussiérer régulièrement le mécanisme.

Vous pouvez lire également : quel mobilier de jardin choisir ?