Évacuation du ‘’Squat culture’’ de Marseille

Le ‘’Squat culture’’ est un espace culturel qui demeurait inoccupé depuis 2015. Les sans-abris en ont donc profité pour l’occuper. Ils étaient une quarantaine à être évacués par les policiers munis de casques et de boucliers.

Un espace culturel de 800m² laissé à l’abandon

C’est à Noailles que se situe cet espace culturel qui porte le nom de ‘’Squat culture’’. Il s’agit d’un T25 de 800m², avec quatre étages qui donnent sur la Canebière. Depuis 2015, cet espace culturel a été fermé par la municipalité. Trois ans après, une quarantaine de sans-abris ont pénétré les lieux pour y trouver refuge.

Des migrants qui squattaient des appartements du Parc Corot, et qui ont été expulsés faute d’avoir trouvé d’espace pour un logement, a choisi l’espace culturel comme refuge. Un bon nombre d’entre eux étaient de nationalité nigérienne. L’immeuble était en délabrement, car ayant été laissé à l’abandon pendant longtemps.

Des bénévoles se chargeaient du logement des sans-abris

Le fait que l’édifice qui est en délabrement soit occupé par des sans-abris est une initiative de bénévoles. Ces derniers veulent œuvrer pour une organisation de la vie en collectivité. Ces bénévoles, qui ne font pas partie de ceux qui sont intéressés par la construction de maison à Aubagne, prenaient un certain nombre de précautions.

Au niveau du premier étage, ils avaient mis une affiche qui faisait savoir que le parquet était dangereux, et qu’il ne devait pas recevoir plus de 20 personnes. Ils interdisaient aussi à la presse de prendre des photos, et se refusaient à toute forme de communication tant qu’une solution n’était pas trouvée.

Un immeuble qui était inscrit au titre des monuments historiques

Le ‘’Squat Culture’’ qui était occupé par un bon nombre de sans-abris qui ont tous été délogés par la police a été inscrit au titre des monuments historiques. C’est en 1993 qu’il a été acheté par la ville. Dans un espace de 40 ans, il est devenu la vitrine culturelle municipale. L’endroit recevait le plus souvent la visite de touristes et de marseillais.
C’est pour une raison de coupes budgétaires qu’il a été fermé le 31 décembre 2015. Pour un renforcement de l’attractivité et l’animation du centre-ville, la municipalité a lancé en 2017 un appel à projets pour le bâtiment. La construction de logements, les assurances ainsi que les agences bancaires étaient exclues de cet appel.
C’est en 2018 que le ”Squat culture” a commencé à être occupé par des sans-abris.