Entretien voiture : comment réparer sa carrosserie ?

La carrosserie est la partie de la voiture qui s’abîme le plus rapidement. C’est qu’elle tient son rôle de protectrice en parant tous les chocs. Qu’elle soit cabossée, rayée ou rouillée, une carrosserie peut vite présenter des défauts même en étant prudent.

Si certains donnent peu d’importance à l’apparence esthétique de leur voiture, d’autres sont plus soucieux de la garder intact. Dans les deux cas, un bon entretien n’est jamais de trop et ces quelques conseils pourront vous servir.

A lire en complément : Clé dynamométrique : à quoi ça sert ?

Etat des lieux

Prenons les choses dans l’ordre. Il faut d’abord déterminer quelles réparations sont à faire. Une rayure ne se traite pas de la même manière qu’une bosse. Selon la taille et la profondeur de l’impact, on utilisera des outils différents ou même parfois complémentaires.

C’est la même chose pour une bosse, son diamètre et surtout son accessibilité orienteront le choix du traitement pour une réparation carrosserie voiture.

A lire aussi : Pourquoi acheter une voiture d'occasion aujourd'hui ?

Réparer les rayures sur une carrosserie

Une rayure est vite apparue : un geste maladroit avec ses clés, des branches ou des barrières que l’on n’avait pas remarqué … La meilleure solution reste de contacter un professionnel de la réparation de carrosserie. Ces prestataires ont en effet les compétences, le matériel et l’expérience pour réparer toute sorte de dégâts sur la carrosserie.

Ces professionnels utilisent principalement deux techniques pour atténuer les rayures :

  • Le crayon de carrosserie : C’est l’outil pour les rayures les moins importantes, celles qui sont en surface. Il permet de colmater facilement la zone concernée. Il faut bien sûr avoir choisi la bonne couleur ! Quelques heures suffisent à la peinture pour sécher. Cette méthode est la plus simple et la plus accessible financièrement.
  • L’efface-rayure : ce produit se pose sur une zone rayée et permet également de colmater des petites rayures mais également les plus grandes. Après avoir nettoyé à l’aide d’un chiffon la partie à réparer, appliquez le produit en l’étalant de façon homogène. Vous pouvez laisser sécher minimum 30 minutes.

Dans le cas où la rayure serait plus profonde, mieux vaudra poncer finement avant d’utiliser un crayon puis un efface-rayure.

Réparer une carrosserie cabossée

Une bosse est un peu plus problématique car elle diminue la valeur du véhicule, en plus de ne pas être esthétique. Selon l’importance de la bosse, le réparateur tentera de la redresser avec quelques outils :

  • La ventouse : cette méthode n’est pas fiable à 100% mais il faut toujours l’essayer. Utiliser un corps gras accentuera l’effet de succion et vous verrez ainsi la bosse se redresser.
  • Le sèche-cheveux : le principe consiste à provoquer un choc thermique car on sait que le métal se dilatent lorsqu’il subit des variations de températures brutales. Il suffit donc de chauffer la surface concernée avec un sèche-cheveux puis de la refroidir avec un spray à air comprimé. Un sceau d’eau froide peut convenir mais c’est moins recommandé. Le choc thermique fera reprendre à la carrosserie sa forme initiale.
  • Le marteau : si la bosse est accessible depuis l’intérieur, alors vous pouvez essayer d’utiliser un marteau. Attention cependant à faire preuve de patience et de délicatesse. Il s’agit de ne pas abîmer la tôle donc préférez un maillet en caoutchouc et frappez la surface par petits coups. Utilisez également une plaque en métal de l’autre côté afin de maîtriser la forme donnée.