Course colorée : comment l’organiser ?

En France, aux États-Unis et un peu partout dans le monde, la course colorée suscite de plus en plus d’engouement. Encore appelée color run, c’est un événement amusant qui réunit des milliers de participants à chaque organisation. Pour réussir votre course colorée, il faut connaître certaines règles de son organisation. Découvrez dans la suite de cet article, quelques astuces pour organiser une course colorée.

Concept de course colorée

Les participants à une course colorée

La course color run est un concept original. En même temps ludique et sportive, c’est une véritable célébration qui a pour origine la fête des couleurs qui se déroule en Inde. En effet, pour célébrer l’abondance de leurs moissons, les hindoues s’habillent en blanc et font une parade avec des substances colorantes. Se basant sur cette tradition indienne, la course colorée s’organise depuis quelques années dans de nombreux pays. Loin d’être une compétition, elle vise à faire vivre des instants de partage, de découverte et d’échange aux participants.

Déroulement de la course colorée

La course colorée est un pur moment de partage entre amis et en famille… Elle se déroule en plusieurs étapes. D’abord, les personnes désireuses d’y participent s’inscrivent sur la plateforme de la structure qui l’organise. L’inscription donne droit à un t-shirt, une paire de lunettes, un sachet de poudre, une collation, et un rafraichissement. La course proprement se déroule sur une piste d’une longueur d’au plus 5 kilomètres.

La piste est parsemée de stations de couleurs où se trouvent des volontaires. Ces derniers sont chargés de lancer de la poudre colorée à chaque coureur qui y arrive. Chaque coureur habillé en blanc prend le départ à l’heure choisie. Ensuite, il parcourt le trajet en courant ou en marchant puis se retrouve tout coloré à la fin de la course. Comment donc l’organiser ?

Choisissez une bonne piste de course

Les coureurs à une course colorée

Pour bien organiser une course colorée, vous devez au préalable trouver une piste de course. La piste de parcours doit remplir un certain nombre de critères. D’une part, elle doit être facile à emprunter pour les participants puisqu’il s’agit d’une course festive. Ensuite, elle doit être courte afin de ne pas les épuiser. Généralement, les organisateurs prévoient un parcours de 5 kilomètres. Cependant, vous pouvez adapter la longueur de la piste à l’âge ou encore à la condition physique des participants. Enfin, optez pour un lieu à la fois sympathique et sécurisé tel qu’un parc, une cour d’école ou un jardin public.

Aménagez convenablement les différentes stations de la course colorée

Les différentes stations d’aspersion de poudre colorée doivent être bien préparées. Pour cela, vous devez d’une part distinguer les stations de couleur avec un drapeau par exemple. D’autre part, disposez des lanceurs de poudre à chaque station, en tenant compte du nombre de participants. Pour jeter la poudre colorée aux coureurs, utilisez des objets comme les pelles, et veillez à ne pas toucher leur visage. Précisons que chaque station de couleur doit être bien apprêtée avant l’arrivée des coureurs.

Achetez une poudre colorée de bonne qualité

De la poudre pour la course colorée

Le lancement de poudre colorée aux participants est l’essence de la course colorée. Cette poudre doit donc être de bonne qualité afin de ne pas nuire à leur santé ni à l’environnement. Procurez-vous donc de la poudre colorée certifiée. Quant à la quantité, prévoyez suffisamment de poudre pour recouvrir tous les coureurs. De cela dépend la réussite de votre course colorée.

La course colorée est une course exceptionnelle qui permet à de nombreuses personnes de s’éclater tout en pratiquant de l’exercice physique. Pour une course réussie, suivez toutes ces conseils d’organisation.