Comment dynamiser l’activité import-export de son entreprise ?

En 2017, l’INSEE (Institut national de la statistique et des études économiques) estimait à 120 000 le nombre d’entreprises exportatrices en France, pour un volume d’affaires de 431 milliards d’euros. Parmi ces entreprises, une grande majorité est constituée de PME / TPE, qui exportent de petits volumes au jour le jour, selon les commandes enregistrées. Ainsi, il est logique que dans ces dernières, l’activité import-export ne soit pas gérée de la même manière que dans un grand groupe du CAC 40. De fait, ces petites entreprises doivent en permanence trouver des moyens de fluidifier leur activité à l’export, en s’outillant notamment de manière intelligente.

S’outiller d’un logiciel pour la gestion de l’activité import-export, une stratégie gagnante

Parmi les PME qui effectuent une partie de leur chiffre d’affaires à l’international, travailler avec un logiciel de gestion import-export peut se révéler une solution très efficace. En facilitant le pilotage de l’activité, la gestion commerciale, le suivi de la trésorerie ou encore la comptabilité, il s’agit là d’un outil de simplification qui s’inscrit en parfaite complémentarité avec le travail des équipes commerciales. En effet, ces dernières se retrouvent libérées de taches qui habituellement sont très chronophages, et peuvent ainsi se concentrer sur leur cœur de métier, à savoir la conquête de nouveaux marchés.

Effectuer un recrutement exigeant, une des clés de la réussite

Pour une entreprise active dans l’import-export, il est extrêmement important d’éviter l’erreur de casting lorsque l’on recrute un collaborateur amené à gérer ce type d’activité. Que ce soit en terme d’aptitudes commerciales, de niveau en langues étrangères ou encore de maîtrise des logiciels dédiés, il est important de recruter des profils de candidats complets et polyvalents, qui sauront être force d’initiative pour faire progresser le chiffre d’affaires de l’entreprise à l’international. De fait, recruter un collaborateur médiocre aura toutes les chances de plomber la bonne dynamique des équipes commerciales.