Comment choisir son nettoyeur haute pression ?

Le soucis quand on n’y connait rien est de se trouver face à un vendeur qui n’a pour seul but d’atteindre son objectif de vente et de passer nos intérêts à la trappe. Difficile dans ce cas de faire son choix pour acquérir le nettoyeur haute pression dont vous avez besoin sans faire d’erreur.

Un outil pour l’entretien extérieur

Grâce à la pression exercée, il vous permet de nettoyer toutes les surfaces à l’extérieur de la maison, qu’il s’agisse de saletés ou encore de couches de gras. Là où est la difficulté de choisir le bon matériel, concerne la force de la pression. En effet, celle-ci peut aller de 10 à 150 bars. En clair, le bar est l’unité de pression de l’eau, c’est elle qui agit comme une force sur la matière et permet de désincruster la saleté.

La consommation n’est pas automatiquement importante bien que le débit de l’eau agisse pour renforcer la pression, et donc garantir un nettoyage plus efficace. D’ailleurs, ils consomment jusqu’à 75 % d’eau en moins qu’avec l’utilisation du tuyau d’arrosage.

La buse un accessoire qui en jette

Située à l’extrémité de la lance, c’est un élément primordial du nettoyeur haute pression. Si vous n’en disposez pas lors de l’achat, vous devrez vous conformer à la puissance du jet pour faire votre sélection. Il existe deux formes de buse :

  1. Le jet-plat, elle permet d’élargir ou non la surface de travail, réglable, vous pourrez aller d’un jet moins large (jet crayon) qui sera beaucoup plus fort au plus large dont la pression sera plus légère.
  2. Rotabuse, elle émet un jet puissant. Principalement pour le nettoyage des surfaces dures ou encore pour décoller une peinture de façade qui s’écaille.

Il est possible d’équiper avec des accessoires le nettoyeur haute pression professionnel pour effectuer d’autres travaux. Vous trouverez pour compléter les buses, des lances de tailles différentes ainsi que des brosses pour savonner par exemple, ou encore un enrouleur de tuyau.