Sign in / Join
Comment calculer les chevaux fiscaux d'une voiture ?

Comment calculer les chevaux fiscaux d'une voiture ?

Dans le domaine de l’automobile, il existe de nombreux termes techniques. Si leur signification est connue de certaines personnes, il s’avère que, pour la majorité des conducteurs, elle peut être floue. C’est notamment le cas des chevaux fiscaux d’une auto. Si vous ne savez pas de quoi il s’agit, on vous explique ici comment calculer les chevaux fiscaux des véhicules.

Que sont les chevaux fiscaux d’une voiture ?

Connaître quelques informations sur ce terme technique est toujours utile. Cela vous aidera à déterminer à quoi correspondent 5cv fiscaux en chevaux normaux.

A découvrir également : Résiliation d'une assurance auto chez Groupama : quelles sont les options disponibles

Comment se définissent-ils ?

Lorsque l’on parle de cheval dans le domaine de l’automobile, on pense tout de suite à un cheval vapeur. Il permet d’effectuer une mesure de la puissance des véhicules au niveau des roues.

De manière purement pratique, cela a un impact sur la capacité d’accélération des voitures. Par ailleurs, dans le processus de calcul d’une prime d’assurance auto, cela entre en compte. On utilise l’abréviation ch ou din pour désigner ce terme.

A lire également : Assurance auto pour conducteur résilié : comment retrouver un nouveau contrat ?

La puissance fiscale ne sert pas à mesurer la puissance d’un moteur à proprement parler. Il s’agit avant tout d’une unité utilisée pour réaliser le calcul de certaines formalités administratives concernant un véhicule. Les chevaux fiscaux sont souvent abrégés en CV.

Pourquoi faut-il faire ce calcul ?

Il est essentiel de réaliser ce calcul pour obtenir une carte grise. En effet, la puissance fiscale est calculée afin de déterminer le montant d’une taxe. Celle-ci doit être payée pour que le véhicule reçoive un certificat d’immatriculation.

Par ailleurs, certains assureurs utilisent le système du cheval fiscal pour calculer la prime d’assurance des véhicules. Vous l’aurez compris : les véhicules ne peuvent pas échapper au calcul de leur puissance fiscale.

Comment calculer les chevaux fiscaux d'une voiture ?

Réaliser le calcul des chevaux fiscaux d’un véhicule

Il est toujours utile de savoir réaliser ce calcul afin de déterminer le prix de la taxe à payer pour l’immatriculation d’une voiture. C’est aussi utile pour connaître le prix d’une prime d’assurance.

Qu’est-ce qui est considéré pour déterminer des chevaux fiscaux ?

Pour déterminer la puissance fiscale d’un véhicule, plusieurs éléments sont pris en compte. L’un d’entre eux n’est autre que la puissance du moteur. Même si les chevaux vapeur sont différents des chevaux fiscaux, les premiers entrent dans le calcul des seconds.

Par ailleurs, un autre élément est à considérer : le taux de CO2 dégagé par les véhicules. Il s’agit d’un ajout qui date de 1998.

Connaître la puissance fiscale d’une voiture

La méthode est assez simple à appliquer. Pour commencer, vous devez avoir en votre possession :

  • La formule
  • La puissance de votre moteur
  • Le taux de CO2 que votre voiture émet

Commencez par diviser la quantité de CO2 par 45. Dans le même temps, vous devez diviser la puissance du moteur par 40, puis multiplier le résultat obtenu par 1,6. Une fois cela fait, réalisez l’addition des deux résultats.

Vous connaîtrez ainsi la puissance fiscale de votre voiture. Votre assurance pourra également vous donner cette information. Si la voiture a déjà reçu une immatriculation, vous pouvez retrouver cette information sur votre carte grise.