Comment acheter des biens immobiliers en Suisse Romande ?

À la recherche d’un bien immobilier à acheter en Suisse Romande ? Découvrez dans ce guide où trouver des propriétés qui vous conviendront et comment l’achat se déroule-t-il.

Comment trouver une propriété à acheter en Suisse ?

Comme dans de nombreux autres pays, la plupart des biens immobiliers suisses sont proposés en ligne par des agences immobilières et des portails immobiliers. Les annonces immobilières en Suisse Romande sont également publiées dans tous les principaux journaux et dans les journaux spécialisés dans l’immobilier. Ces derniers sont généralement disponibles gratuitement auprès des agences immobilières et dans les centres commerciaux.

A découvrir également : Entreprises et particuliers : Des constructions neuves vous attendent à La Baule !

Comment acheter un bien immobilier en Suisse ?

Après avoir trouvé votre nouvelle maison, vous devez encore faire une offre, trouver un prêt hypothécaire, convenir de la vente et signer un contrat.

A lire en complément : Immobilier en France : une légère hausse pour l'année 2019

En Suisse, il est courant que la procédure d’achat dure trois mois ou plus. Lorsque vous achetez une maison, vous devez prévoir 5 % du prix d’achat pour les frais et les charges, y compris la taxe de transfert de propriété – qui peut atteindre 3 % dans certaines régions.

Obtenir un prêt hypothécaire suisse

Avant de faire une offre, vous devez demander une hypothèque à une banque. Il est possible de conclure directement les prêts hypothécaires avec les prêteurs. Toutefois, un courtier en prêts hypothécaires peut également s’en occuper et assure la négociation entre le vendeur, le prêteur et, le cas échéant, signe le contrat au nom du client.

Lorsque vous faites une demande, le prêteur évalue la valeur du bien que vous envisagez d’acquérir et décide de vous offrir ou non un prêt hypothécaire. Un dépôt de 20 % est généralement le minimum nécessaire, dont au moins 10 % en espèces.

Faire une offre sur un logement en Suisse

Une fois que vous avez décidé d’une offre, communiquez-le au vendeur. Vous pouvez passer par l’intermédiaire de votre agent immobilier, ou le faire directement.

Si l’offre est acceptée, vous devrez peut-être verser une caution à ce stade. Si c’est le cas, un notaire le conserve sous séquestre. Vous devez néanmoins conclure un accord écrit précisant les circonstances dans lesquelles la caution sera perdue ou restituée.

Vous devez également informer votre fournisseur de crédit hypothécaire que votre offre a été acceptée et remplir tous les documents restants avec lui. Ce dernier informera le notaire que le mode de paiement est complet et que la vente est autorisée.

Conclusion d’un achat immobilier en Suisse

En Suisse, un notaire s’occupe du transfert de propriété. Dans de nombreux cantons suisses, les notaires sont des officiers publics travaillant à la fois pour l’acheteur et le vendeur. L’acheteur peut suggérer un notaire ou vous pouvez en choisir un vous-même.

Les contrats de vente en Suisse

Le contrat de vente est généralement rédigé par un notaire. En effet, dans certains cantons, la loi l’exige et c’est donc la norme. Toutefois, si vous n’êtes pas familier de la région, demandez à votre propre représentant légal de vous expliquer les détails du contrat. Comme l’hypothèque est convenue avant le contrat de vente, votre fournisseur d’hypothèques peut vérifier le contrat pour vous, peut-être gratuitement.