Cigarette électronique : bon ou mauvais pour la santé ?

Inhaler de la fumée n’a jamais été bon pour l’organisme, car il n’est pas fait pour ça. Dans le monde, on dénombrait au XXe siècle de notre ère, plus de 100 millions de personnes qui sont mortes à cause des maladies reliées au tabagisme. Aujourd’hui, une façon plus moderne de fumer a vu le jour et on parle de vapotage. Ici, l’on fait usage de la cigarette électronique qui est une alternative de la cigarette classique. Cependant, il est opportun de savoir si ce genre de cigarette est profitable à la santé ou non.

Cigarette électronique, une cigarette moins nocive 

Quoi qu’on en dise, une cigarette n’est pas exempte d’effet secondaire sur l’organisme humain. Le mérite de la cigarette électronique est qu’elle est moins dangereuse que la cigarette classique. En effet, avec la cigarette classique, vous êtes plus exposé aux fumées, tandis qu’ici, vous allez vapoter. L’objectif ici est de stopper de fumer et de remplacer la cigarette classique qui est une addiction très nocive par l’e-cigarette. De ce fait, les risques sur la santé sont moindres. Avec la cigarette électronique, vous n’envoyez pas dans votre organisme, le goudron ou le monoxyde de carbone. En outre, vous êtes quasiment préservé des substances cancérigènes se trouvant dans la combustion du tabac.

A lire également : Les rôles des laboratoires de biologie médicale

De plus, l’Académie nationale de médecine rappelle les avantages prouvés et les inconvénients indûment allégués de la cigarette électronique. Il faut essentiellement noter que l’e-cigarette fonctionne grâce à une résistance électrique qui fait chauffer un e-liquide. Ensuite, l’e-liquide va s’évaporer à 60 ° c tout en produisant de la vapeur. En vous y servant vous ressentez le même plaisir comme si c’était une cigarette classique. Aussi, avec les e-liquides, qui représentent la recharge pour cigarette électronique, vous avez différents goûts. Ces derniers peuvent contenir des arômes de tabac, de fruits ou de vanilles. En outre, lesdits e-liquides sont à base de glycérine végétale, propylène glycérol, etc. Mais, sachez que ces produits autorisés à la vente ne sont pas totalement inoffensifs.

Des voix s’élèvent contre l’e-cigarette 

Des études ont commencé par trouver des corrélations positives entre la cigarette électronique et la maladie pulmonaire obstructive chronique. De même les scientifiques prouvent que l’e-cigarette cause également de toux chronique, d’asthme, de bronchite, des expectorations, etc. Même si l’on n’est pas encore entièrement convaincu de la sûreté de ces produits sur le long terme, il y a anguille sous roche. Selon ces scientifiques, l’e-cigarette provoque également des lésions aiguës des petites voies respiratoires. De plus, il faut noter que l’OMS est toujours retissant quant aux bienfaits de cette cigarette sur la santé humaine.

A découvrir également : Faire une cure « détox » pour sortir de l’hiver

Dans son dernier rapport mondial sur le tabac de septembre 2019, cette organisation affirmait qu’on ne pouvait recommander cette cigarette comme une aide au sevrage. Cela, les scientifiques l’ont aussi confirmé. Car, pour eux, les fumeurs qui ont adopté la cigarette électronique n’ont pas pour autant arrêté de fumer. Par ailleurs, des tests ont été faits sur des animaux. Ces études montrent une réduction de la sécrétion de mucus, ascension de l’inflammation. De plus, elle provoque d’altération de l’autophagie et l’ADN au niveau des cellules pulmonaires. Cela dit, la cigarette peut bien nuire à votre santé et il faudra savoir raison gardée.