A quelle fréquence faire la révision de sa voiture ?

Le contrôle périodique de votre voiture est essentiel pour vous assurer de son bon fonctionnement. Vous évitez ainsi les pannes sur de longs trajets qui impliquent souvent des réparations coûteuses. Quelle est la fréquence de révision d’un véhicule ? Quelle est l’importance de ces révisions ?

La révision de véhicule : à quelle fréquence ?

La fréquence de révision d’une voiture varie en fonction de sa marque et de son système de motorisation. Ces informations figurent sur le carnet d’entretien fournit par le constructeur du véhicule qui précise à quelle période devra être effectué un entretien. Vous pouvez par conséquent vous baser sur ce document pour tout savoir sur la révision de votre voiture plus précisément le nombre de kilométrages requis pour un bilan périodique. 

De manière générale, une voiture munie d’un moteur à essence doit être entretenue tous les 15 000 km. Pour les moteurs diesel en revanche, le véhicule doit être révisé pour tous les 20 000 km ou 30 000 km parcourus. Au cas où l’automobile est peu utilisée, il est préconisé d’effectuer l’entretien au moins tous les deux ans, mais également lorsque vous devez parcourir de longs trajets. Il est notamment requis de réaliser des contrôles techniques pour plus sécurité.

Pourquoi respecter les révisions périodiques de votre véhicule ?

Le carnet d’entretien permet d’assurer un bon fonctionnement du véhicule, mais garantit également les termes de l’assurance constructeur. En effet, pour tout achat d’une voiture neuve, elle est couverte par une assurance constructeur durant 2 ans en moyenne. Cette garantie prévoit que tous les frais liés à la prise en charge des défauts de fabrication ou de fonctionnement relatif aux matériaux de conception seront payés par le constructeur. 

Ainsi, si durant la première année, le moteur ne fonctionne pas de manière optimale, toutes les charges de réparations seront sous le compte du constructeur. Pour ce faire, il est important d’effectuer les révisions recommandées dans le carnet afin de préserver l’assurance constructeur qui n’est pas conservée dans le cas inverse. De plus, vous avez l'avantage de pouvoir faire plus simplement vos plans de révisions grâce aux plateformes web créées à cet effet.