Quelles sont les conditions pour obtenir un crédit immobilier ?

Devenir propriétaire en faisant un crédit immobilier est sans aucun doute plus avantageux que de payer une location, cependant, c’est une étape importante dans votre vie, il faut faire attention aux nombreux pièges à éviter, et mûrir votre projet de manière sérieuse.

Avant de faire votre demande de crédit immobilier, prenez le temps de clarifier point par point votre projet. Quel type de bien ? Neuf ou à rénover ? La durée du prêt souhaitée ?

A lire en complément : Les entreprises de construction : un soutien incommensurable

Plus votre projet sera construit, plus vous gagnerez du temps par la suite. Étudiez l’actualité immobilière et les conditions du marché au moment de votre recherche, afin de connaître au mieux les prix du quartier souhaité, du type de bien que vous souhaitez. Privilégiez votre achat sur le long terme afin que votre investissement soit rentable dans le futur.

Attention aux frais annexes quand vous demanderez votre crédit immobilier (frais de notaifre, frais de dossiers). Et par la suite quand vous aboutirez à l’achat, pensez à vous renseigner sur le montant de chacune des charges (taxe foncière, frais de copropriété ou d’entretien/rénovation). Optimisez votre financement, car si vous n’êtes pas attentifs à toutes les possibilités de crédit, le coût final peut-être plus élevé à terme que votre prix d’achat initial de votre bien. Devenir propriétaire n’est pas une mince affaire, mais vous pouvez faire appel à une entreprise spécialisée comme vousfinancer.com afin de vous aider dans vos démarches et de trouver le meilleur taux d’emprunt.

A lire en complément : Pourquoi investir dans l'immobilier de prestige

Pourquoi franchir le cap de l’achat immobilier ?

Devenir propriétaire comporte de nombreux avantages à ne pas négliger. La propriété d’un bien signifie une certaine sécurité financière quand la retraite arrive : une fois votre prêt remboursé, vous n’aurez plus de coût direct pour vous loger. Dans le contexte économique actuel où les retraites sont revues à la baisse, il n’est pas négligeable d’envisager l’option de ne plus avoir à payer un loyer tous les mois.

De plus, l’Etat aide les citoyens à devenir propriétaire et ouvre des perspectives qui vous permettront de franchir le pas, ainsi, vous pouvez être éligible à des aides financières qui faciliteront votre achat (prêt à 0 %, TVA à taux minoré…).

L’accession à propriété permet également :

  • De disposer de son propre bien immobilier à l’instant T, ainsi qu’à la retraite.
  • D’envisager une plus-value à la revente : même si votre prêt n’est pas soldé, vous pouvez déménager de votre bien actuel en essayant de le revendre plus cher qu’à l’achat, ce qui vous permet de  pouvoir réinvestir
  • D’aménager son cadre de vie à votre convenance (travaux, déco…).
  • De constituer un patrimoine transmissible à vos générations futures (enfants, petits-enfants…).
  • De protéger votre famille en cas de décès par exemple, l’assurance du prêt rembourse le capital restant dû et votre succession peut disposer du bien, l’habiter ou le vendre, sans contraintes.

Le crédit immobilier n’est pas réservé aux personnes aux revenus élevés, il est aujourd’hui possible d’accéder à la propriété avec des revenus moyens voire modestes. En effet, il existe une multitude d’aides et les taux sont aujourd’hui très bas, d’autant plus depuis le début de la crise sanitaire.

Quels documents sont nécessaires à l’obtention d’un crédit immobilier ?

Il est important de répondre à plusieurs critères lorsque vous souhaitez faire un crédit immobilier :

  • Respecter le taux d’endettement de 33%, il ne doit pas être dépassé (charges + mensualité prêt/revenus).
  • Il est préférable d’avoir un apport personnel, cela facilite fortement le passage de votre dossier auprès des banques.
  • Éviter les découverts et essayer d’épargner de façon régulière.
  • Avoir un CDI ou travailler dans la fonction publique est idéal, mais pas de panique il est possible d’obtenir un crédit immobilier sans. Le mot d’ordre est de présenter votre situation avec des ressources les plus stables et régulières possible.
  • Les jeunes emprunteurs intéressent fortement les banques car ils ont tout le temps de rembourser leur prêt</li
  • Préparer soigneusement votre dossier en présentant tous les documents (avis d’impôt, bulletins de salaire, contrat de travail, relevés de compte, pièce d’identité, justificatif de domicile, et si vous l’avez : votre compromis de vente).

Cela peut paraître long et fastidieux, mais n’hésitez pas à faire appel à des entreprises spécialisées qui vous aideront et vous accompagneront dans toutes vos démarches, jusqu’à la signature finale du prêt.