Sign in / Join

Pourquoi le tour du lit est dangereux ?

Il existe de nombreux accessoires avec lesquels il est possible de décorer une chambre pour bébé. Parmi ceux-ci, figure le tour de lit qui est indispensable, mais qui s’avère aussi dangereux. En effet, cet accessoire de décoration est généralement source de nombreux problèmes. Découvrez dans cet article, ce pour quoi le tour de lit est dangereux.

Quelle est l’utilité du contour de lit ?

Considéré comme un accessoire décoratif, le tour de lit est souvent d’une grande utilité dans la chambre d’un bébé. Il offre non seulement un aspect esthétique, mais il évite également au bébé de trop s’agiter dans son lit et de tomber. C’est en effet un accessoire qui évite au bébé de se heurter contre la tête du lit durant son sommeil. La forme et les coloris dont cet accessoire est souvent doté permettent de maintenir les sens des nourrissons éveillés.

A lire aussi : A quelle fréquence obtenir des backlinks

Il existe d’ailleurs une large variété de tours de lit pour lesquels de nouveaux parents peuvent opter pour leur bout de chou. Au nombre de ceux-ci figurent les tours de lit respirant, classique et tressé. Il existe également des tours de lit animaux avec différents coloris. Vous avez donc une large variété de choix lors de l’achat d’un tour de lit pour votre bébé. Il faut par ailleurs tenir compte de plusieurs critères pour choisir le dispositif idéal pour votre enfant. Toutefois, l’installation de cet accessoire dans la chambre d’un bébé peut causer d’énormes dégâts. C’est pourquoi il est conseillé d’y prêter attention.

A lire également : Trouver l'amour sur les sites de rencontre gays

En quoi le tour du lit est-il dangereux ?

Bien que le contour de lit ait des aspects décoratif et protecteur, celui-ci s’avère également dangereux pour les bébés. C’est d’ailleurs ce pour quoi certains parents préfèrent ne pas l’installer dans la chambre de leurs nouveau-nés. En effet, cet accessoire est parfois source de certains décès de nourrissons. De nombreux bébés en sont morts par étouffement à cause des attaches des contours de lits. Il faut aussi noter que le tour de lit peut causer une asphyxie jusqu’à ce que mort s’ensuive. Des dizaines de décès brusques de bébés provoqués par cet accessoire ont été malheureusement enregistrés ces dernières années.

Les professionnels déconseillent d’ailleurs l’installation de cet accessoire dans les chambres des bébés. Pour eux, cela n’est en aucun cas un accessoire médical qui peut être prescrit par un médecin. Il n’existe pas non plus une preuve que cet accessoire peut contribuer à la croissance des bébés contrairement à la plupart des informations qui circulent. Toutefois, il est possible de réduire les dangers que peut provoquer un tour de lit en prenant certaines mesures préventives.

Précautions à prendre lors de l’installation d’un tour de lit

Pour limiter les dégâts que peut provoquer un tour de lit, certaines mesures doivent être prises lors de son installation. Il faut en premier lieu opter pour un tour de lit peu garni de bourre et ne pas choisir un tour de lit ayant la forme d’un coussin. Cette forme de tour de lit est souvent trop rembourrée et peut donc être dangereuse pour le bébé. Il faut ensuite veiller à ce que la texture du tour de lit ne soit pas trop souple. Au cas où celui-ci dispose d’attaches, il faut les relier correctement et enfin choisir une couverture qui ne garde pas les tâches. Vous devez en outre tenir compte de vos besoins et ceux de votre nourrisson pour connaitre le tour de lit idéal pour lui.

Les dangers des tours de lits fabriqués à base de maille et ceux tressés sont limités. Des mesures peuvent aussi être prises pour éviter les risques d’étouffement. L’idéal serait d’abord de permettre au nouveau-né de dormir dans la même pièce que ses parents durant ses six premiers mois. Au cas où le bébé dort dans une pièce différente de celle de ses parents, la température adéquate doit varier entre 18 et 19°C. Enfin, pour éviter que le bébé ait des problèmes de respiration durant son sommeil, vous pouvez choisir de toujours le coucher sur le dos. De cette manière, il aura une bonne respiration toute la nuit et ne pourra pas s’étouffer.