Panorama des solutions de financement court terme pour les entreprises

Le financement court terme de votre entreprise est inévitablement la solution pour subventionner ses besoins en fonds de roulement. Il permet également de développer les projets de créations, mais aussi la croissance de la boite. Il est remboursable sur un échéancier très court, inférieur ou égal à un an. Faisons le point de ces solutions à travers cet article.

L’affacturage

Qu’est-ce que l’affacturage ? Encore appelé factoring, c’est une technique basée sur les crédits de mobilisation de créances qui consiste à céder des factures de vente à un organisme financier appelé affactureur comme Bibby Factor. Celui-ci se charge de récupérer les sommes, puis verse l’argent sur le compte de l’entreprise en prélevant des commissions. Cette technique permet d’avoir de la liquidité supplémentaire pour faire tourner votre firme, vous protège contre les mauvais payeurs, vous fait gagner du temps quant au moment de la relance de vos factures, etc.

Lire également : Marketplace : Cinq raisons de se lancer dans la vente en ligne B to B

L’escompte

À l’instar de l’affacturage, l’escompte reste une technique de financement court terme très utilisée. Elle consiste à obtenir une avance sur la somme que votre banque vous cèdera plus tard ; c’est à dire un paiement par la banque d’un effet de commerce sans attendre de suivre une échéance indiquée. Une fois l’effet remboursé par le client, la structure financière entre en possession du dû. Toutefois, il est possible de négocier cette méthode directement avec votre client afin qu’il paie sa facture en avance en échange de la baisse du prix d’achat.

La mobilisation daily

Cette technique repose approximativement sur le même principe que l’escompte, à la seule différence que vous n’êtes pas obligé d’être en possession d’un effet de commerce. Vous n’avez donc pas besoin de lettre de change ni de billet d’ordre. Il vous suffit d’un bordereau de cession ou une facture, et la banque vous octroie le prêt en avance. Cependant, elle peut notifier cette cession au client dans le but d’obtenir un règlement direct.

A lire en complément : La voyance, une aide précieuse lors d’un héritage

Les crédits de trésorerie

Ce type de financement regroupe différents autres sous-types envisageables par le client dans le cadre d’un emprunt à court terme. Les crédits de trésorerie permettent d’avoir un fonctionnement régulier de votre comptabilité en cas d’activité saisonnière. Ils regroupent entre autres le découvert bancaire, la facilité de caisse, le crédit de campagne, etc. Chacun de ces sous-types a des avantages bien précis et cible respectivement une clientèle donnée.

En somme, afin de toujours avoir un fond de caisse pour faire rouler votre entreprise, vous avez parfois besoin de prêt. D’où l’intérêt des financements court terme. Il en existe plusieurs, dont les crédits de trésoreries, l’affacturage, l’escompte, la mobilisation daily, etc.