L’achat d’un ARVA : comment bien choisir ?

Vous êtes un fervent amateur de sports de glisse, et vous avez l’habitude, tous les hivers, de prendre le chemin des pistes, tout en explorant également quelques zones hors piste ? Vous êtes probablement sensibilisé à la notion de sécurité (les avalanches font régulièrement des victimes). Et notamment, l’événement le plus fréquent et le plus grave qui puisse survenir dans ce type de situation, est une avalanche. Celles-ci ensevelissent chaque année de nombreux skieurs, qui pourraient pourtant éviter un décès précoce ou des blessures graves, en étant bien équipés. Parmi les différents éléments aptes à aider l’amateur de sports de glisse en cas d’avalanche, l’ARVA est un appareil plutôt apprécié et efficace. Son objectif est d’émettre un signal, vous permettant d’être repéré et donc secouru en cas de problème.

Un appareil qui peut vous sauver la vie

En matière de sécurité avalanche, les conseils arva sont plutôt utiles. Et ce petit appareil dispose d’une fonctionnalité des plus efficaces si vous vous retrouvez sous la neige après une avalanche. Il va en effet émettre des signaux, mais aussi en recevoir, permettant ainsi aux secours d’être plus performants. Un ARVA peut présenter différentes caractéristiques, comme le niveau de signal par exemple, plus ou moins fort. Plus la portée du signal sera forte, et plus on vous retrouvera facilement, et plus des vies seront sauvées. Il est donc intéressant, quitte à faire cet investissement, d’aller directement vers des appareils offrant de vraies performances en la matière, avec une portée importante. Ces appareils sont parmi les plus fiables du marché et ultra compétitifs d’un point de vue rapport qualité/prix. Quand on parle de sécurité, il ne faut pas hésiter avec la qualité du produit, et faire le bon choix. Certains appareils envoient des signaux analogiques, quand d’autres disposent plutôt de signaux numériques. Le nombre d’antennes peut varier, et les appareils les plus performants sont dotés de 3 antennes en tout, ce qui permet d’améliorer considérablement la recherche de votre position en cas d’avalanche. Les trois antennes, nommées X, Y et Z, vont permettre, en étant associées, de gérer votre position dans l’espace, dès lors qu’un sauveteur aura repéré votre signal. Vous pourrez ainsi bénéficier d’une meilleure détection, puisque la multiplication des antennes indique plus facilement votre position dans l’espace.

D’autres équipements à avoir sur soi

Avoir un ARVA est une bonne initiative, néanmoins, il sera également intéressant de s’équiper davantage encore, notamment avec l’achat d’une pelle, voire même d’une sonde. Cette première est justement très importante, car elle permet d’améliorer considérablement ses chances de survie, à condition de bien la choisir. Toutes les pelles n’auront pas la même efficacité, et l’aspect ergonomie et encombrement ne doit pas être prépondérant, ce qui rendrait votre matériel bien moins efficace que prévu. Quoi qu’il en soit, avoir du matériel n’est pas une garantie définitive, et il sera également important de s’entraîner efficacement, afin de pouvoir pallier les éventuels problèmes pouvant survenir, notamment durant la pratique de ski hors piste. C’est en anticipant, que l’on pourra être à même de réagir intelligemment une fois face à un problème de ce type.