Fasting 16 8 : le jeûne intermittent

Vous voulez maigrir et vous avez entendu parler du jeûne intermittent ? Prendre soin de sa santé et de son alimentation est primordial. Dans de nombreuses cultures orientales, le jeûne est pratiqué de manière saine. Mais qu’en est-il du jeûne intermittent ? On vous explique tout sur la méthode du fasting 16 8 ou jeûn de 16 heures. 

Qu’est-ce que le fasting 16/8 ?

Aussi appelé fasting 16/8, la méthode du jeûne intermittent est la plus connue des méthodes de jeûn. Les adeptes de cette pratique sont satisfaits pour plusieurs raisons. C’est en effet une méthode simple pour maigrir durablement et se stabiliser.

A lire aussi : Combien coûte la consultation d'un hypnothérapeute ?

Dans le cadre d’une remise en forme, d’un régime de perte de poids et de graisse, d’un programme sportif ou de toute grande décision concernant votre hygiène de vie, vous avez entendu parler du fameux jeûne intermittent. Mais qu’est-ce que cette méthode implique, au juste ? 

Le jeûne intermittent, comme son nom l’indique, a la particularité de se pratiquer par intermittence. De la sorte, il ne soumet pas le corps à des changements trop drastiques. Il ne s’agit pas d’un jeûne prolongé s’étalant sur une semaine entière en buvant simplement du bouillon. Le Fasting 16 8 consiste à ne pas manger pendant une durée totale de 16 heures. Cette période peut se faire sur le repas que vous souhaitez, mais il paraît important de conserver 2 repas importants : le déjeuner et le dîner.

A lire aussi : Pourquoi choisir des cosmétiques bio ?

Le fasting 16 8 respecte le même rythme que celui suivi naturellement par le corps lorsqu’il est au repos (nuit). 

Le principe du jeûne intermittent est simple :

  • Vous pouvez manger de manière normale pendant les 8 premières heures
  • Vous arrêtez de manger pendant 16 heures maximum

Pendant ce temps-là, que se passe-t-il dans votre corps ? 

Jeûne 16 8 : détoxifier le corps et le rebooster

Mais alors, à quoi sert le jeûne intermittent, et quelle est la vraie différence par rapport au jeûne prolongé ? Vous voulez à tout prix perdre du poids ? Le souci le plus commun lorsqu’on fait un régime ou que l’on se lance dans un programme de sport est de bien stabiliser son poids après la période de changement (régime ou sport). 

Vous le savez, de nombreux régimes mettent plus le corps en souffrance qu’autre chose. Votre corps va donc compenser par la suite et il vous sera d’autant plus difficile de vous stabiliser.

Par ailleurs, les régimes mal maîtrisés font parfois perdre du muscle et de l’eau, plutôt que de se concentrer sur l’élimination de la graisse.

Le principe du jeûne intermittent est de rebooster et détoxifier le corps, plutôt que de l’affaiblir drastiquement. Cela ne nécessite pas de ne pas s’alimenter pendant 24 heures ou une semaine entière : un débutant peut s’y mettre sans avoir été habitué à jeûner auparavant. 

La réaction du corps 

Pendant le jeûne intermittent de 16 heures, vous allez boire de l’eau. Ceci va forcer votre corps à éliminer les toxines en présence. Boire de l’eau (sans additif) est essentiel durant ces 16 heures. Elle purifie le corps et va rebooster l’organisme tout en le drainant

En réalité, il ne s’agit pas à proprement parler d’un jeûne (ce mot peut être mal interprété), mais d’une abstinence alimentaire. Par ailleurs, votre alimentation durant les 8 heures (d’où le nom 16/8) de la journée devra être équilibrée si vous souhaitez obtenir des résultats concrets.

On le sait tous, le plus difficile dans les changements d’habitudes alimentaires est de respecter sa propre discipline et une bonne hygiène de vie. Savez-vous qu’il faut seulement 3 jours pour prendre une habitude ? Alors prêt à perdre du poids ? Écoutez les  explications de Jean-Michel Cohen :

 

Les résultats d’un jeûne intermittent ou fasting 16 8

Les personnes qui suivent cette méthode avec une auto-discipline saine sont satisfaites du fasting 16 8 pour les raisons suivantes :

  • De meilleures résultats en termes de résistance à la faim, comparé au jeûne de 24 h
  • Les taux de sucres et de graisses sont plus significativement réduits
  • La perte de graisse est plus importante que la perte d’eau ou la perte de muscle
  • Le poids se stabilise plus facilement sur le long terme

Vous aurez peut-être l’impression d’avoir moins d’énergie au début : c’est normal, votre corps doit s’habituer et comprendre son nouveau mode de fonctionnement.

Au fur et à mesure que vous avancerez dans la méthode du fasting 16 8, les effets s’en ressentiront. En général, quand on prend la décision de maigrir, on fait tout ce qu’il faut à côté pour observer une hygiène de vie saine. Nos conseils pour votre alimentation.

Nos conseils en alimentation durant un jeûne intermittent

L’importance des repas sur la santé n’est pas un mythe : nous sommes ce que nous décidons de manger. Voici quelques principes de bonne alimentation durant les 8 premières heures de votre journée :

  • La santé avant tout : les aliments doivent être riches en nutriments. Fruits, légumes, poisson, viande… Cuisez sans matière grasse ou alors choisissez une matière grasse végétale et de qualité (huile d’olive). 
  • Choisissez de cuisiner des plats bons et rassasiants : vous alliez plaisir, énergie et santé. Pas de produits transformés, préparés, trop salés, sucrés ou gras.
  • Privilégiez les céréales complètes
  • En-cas : graines et fruits secs avec modération
  • Faites des repas complets pour votre déjeuner et votre dîner : entrée, plat principal, dessert. 
  • Prenez le temps de varier les aliments et de ressentir l’effet de satiété.
  • Le tout, fait-maison et cuisiné avec amour

Le mental joue beaucoup sur le poids. Si vous vous sentez contraint, il y a peu de chance que vous teniez sur la durée.

Le but n’est pas de craquer : ne vous frustrez pas, adaptez nos conseils à vos habitudes.

Alliez à du sport doux en journée dès le matin, et de vrais moments de détente le soir.

Le jeûne intermittent permet donc de manger tout en perdant du poids. Testez le fasting 16 8 : avec cette méthode moins drastique qu’un régime, prenez soin de votre santé et de votre alimentation. Semaine après semaine, vous allez en voir les effets tout en appréciant de manger vos repas.