Sign in / Join

Comment miner les cryptomonnaies ?

Pour investir dans les cryptomonnaies, vous avez deux voies d'accès. Soit, vous achetez les cryptomonnaies ou vous les miner. Le minage consiste à fournir un service au réseau d'une monnaie électronique en échange d'une récompense pécuniaire. Vous êtes intéressé par ce type d'investissement ? Vous souhaitez miner des cryptomonnaies ? Comment y parvenir ? Autant de questions auxquelles vous trouverez de réponses dans les lignes suivantes.

Quel processus pour miner les cryptomonnaies ?

Tout le monde peut devenir mineur de cryptomonnaies sans exception. Cependant, il existe une condition : disposez des équipements adéquats. Ces équipements doivent avoir une puissance de calcul nécessaire pour miner un nouveau bloc sur le réseau. Ainsi, sans nul doute, pour miner les cryptomonnaies, il faut commencer par acheter les machines utiles. Cependant, avant d'acheter un équipement, il faut d'abord se décider sur les cryptomonnaies que vous souhaitez miner.

A lire également : Ce qu’il faut savoir sur la formation SST

En effet, chaque cryptomonnaie dispose d'un algorithme de minage. En vous renseignant sur ce dernier, vous serez en mesure de connaître le type de matériel supporté par le réseau. Le coût du matériel varie en fonction de la complexité de l'algorithme. Une fois que le matériel est acquis, vous devez maintenant créer un portefeuille électronique. Dans cette dernière, les jetons sont stockés. Sécurisez-le et mettez-le sur un appareil non connecté à Internet pour plus d'intégrité.

Pour miner des cryptomonnaies hyperdominantes comme le bitcoin, il faut des machines très performantes. Il coûte au minimum 900 € environ. Lorsque vous manquez des moyens pour acquérir ces machines, l'option qui se présente à vous est le cloud mining. Ce type de minage permet d'exploiter les ressources des mineurs ayant des appareils performants. Pour cela, il faut adhérer à un pool de minage. Mais ces derniers reçoivent une quantité donnée des cryptomonnaies minées. C'est la contrepartie.

Lire également : Création d'entreprise : quelles sont les démarches indispensables ?

Quelles sont les aspects techniques du minage des cryptomonnaies ?

Lorsque vous miner les cryptomonnaies, il existe des termes clés que vous devez forcément maîtriser. Il s'agit du hashrate et de la puissance de traitement. Le hashrate est une mesure de la quantité de puissance de calcul nécessaire pour miner un nouveau bloc de transactions et gagner une récompense. Mesuré en hashs par seconde, il indique la vitesse à laquelle une machine peut travailler pour résoudre un nouveau coin.

Plus sa valeur est élevée, plus vous miner rapidement et efficacement avec un faible taux de comptage. Sur l'ensemble du réseau, un hashrate élever montre qu'assez de mineurs son actif. Ce qui rend plus difficile la tâche de minage. La concurrence est rude ! En outre un hashrate élever est renforce la sécurité du réseau. En effet, plus il est élevé, plus le détournement du système est difficile par les pirates informatiques.

La puissance de traitement, quant à elle, est la vitesse à laquelle le processeur de la machine effectue les calculs pour trouver de nouveaux blocs. Elle est donc relative à la puissance de votre machine à miner. De nos jours, les CPU ni les GPU ne sont pas rentables pour miner certaines cryptomonnaies comme le bitcoin. Cela est dû à leur faible puissance de traitement. Pour miner du bitcoin, il faut des ASIC (Application Specifc Integrated Circuits). Ce sont les machines ayant les puissances de traitement les plus élevé actuellement.