Comment juger des performances thermiques des fenêtres ?

Quand on est propriétaire de sa maison, on a tout le loisir de faire ce que l'on veut, dans les limites de la légalité bien entendu : il n'est pas question par exemple d'ajouter un étage à son habitation, ni de faire construire une dépendance au fond du jardin, sans avoir au préalable obtenu les autorisations auprès des administrations compétentes en la matière. Mais si l'on a un budget à consacrer à des travaux pour que l'habitation soit mieux isolée, il ne faut surtout pas se gêner, parce que l'on va pouvoir gagner en confort quotidien chez soi, tout en dépensant moins en chauffage ou en climatisation.

Une véranda pour protéger des intempéries

Quand on est assuré que l'on a le droit de faire les travaux dont on rêve pour se faire poser une véranda en alu, il n'y a pas de raison de se priver. Bien au contraire une véranda posée par un professionnel, qui saura être de bon conseil tout en assurant la pose de la façon la plus sûre qui soit, voilà le gage de gagner en luminosité d'une part, mais aussi de gagner en isolation de la maison. Les structures les plus modernes possèdent en effet des joints d'étanchéité tout comme des dormants à rupture thermique qui ne laissent passer ni la chaleur estival ni le froid hivernal. On n'a donc plus qu'à s'asseoir à profiter de la lumière, en toutes saisons. 

Penser à la véranda avant de faire construire

La situation est différente quand on planifie de faire construire, parce que là, on a tout le loisir de réfléchir avec l'architecte mais aussi avec le constructeur, pour prévoir de faire poser une véranda qui permette à la maison d'être parfaitement isolée tout de suite. Mais comment savoir si l'on fait le bon choix ? Il faut prendre le temps de discuter avec les professionnels, qui eux sauront ce qui est le mieux adapté au projet que l'on a : coulissant simple ou déporté, PVC ou aluminium… Il saura dire ce qui convient le mieux non seulement au budget que l'on est prêt à dépenser, mais aussi à l'exposition de la maison aux intempéries.

Mieux isoler, c'est aussi respecter l'environnement

Les performances thermiques d'une fenêtre ont une conséquence directe sur la consommation énergétique d'un foyer. Plus celles-ci sont élevées, du fait d'une mauvaise isolation des portes et des fenêtres, plus on va devoir allumer souvent les radiateurs, le système d'air conditionné ou les ventilateurs. Or tout cela consomme de l'énergie, et parfois même beaucoup d'énergie. Or si cela génère un coût supplémentaire pour la famille qui habite là, l'impact direct sur l'environnement est lui aussi possiblement plus conséquent. C'est d'ailleurs pour cette raison que l’État peut aider, grâce à des dispositions récentes, les foyers qui décident de réaliser des travaux de rénovation de leur habitation, si celles-ci ont pour but d'améliorer l’isolation thermique. Dans une telle situation, il n'y a pas à hésiter : il faut faire des travaux, mais en veillant à ce que les éléments qui vont être installés soient certifiés Acotherm !