Smartphone pliable : info ou intox ?!

Les innovations technologiques en médecine ne cessent de repousser les limites de ce qui est du domaine du possible. Autrefois relevant de la science-fiction, elles sont aujourd’hui devenues bel et bien réalité. Entre le casque qui lit les pensées, l’impression 3D de peau, les membres branchés sur le cerveau ou encore les examens médicaux à distance, les dernières tendances en matière de santé surfent aussi sur le numérique. Et, le secteur de la téléphonie mobile ne fait pas exception à la règle. Appareil qui s’est largement démocratisé dans notre société, ce téléphone intelligent porte bien son nom.  Le téléphone portable ne sert d’ailleurs plus uniquement à téléphoner et à envoyer des messages tant ses performances, ses fonctionnalités, ses options se sont développées en quelques années. Les fabricants repoussent d’année en année les limites de cet appareil de poche en optimisant sa résolution, en le dotant d’un appareil photo digne des professionnels, en aimantant son dos pour accueillir des modules – appelés MODS comme une enceinte stéréo, une batterie, un vidéoprojecteur notamment – ou encore en lui permettant de tenir trois jours sans faillir. Bref, les utilisateurs bénéficient alors de bien plus qu’un téléphone portable, d’une interface multisupport permettant de surfer sur le Net, de chatter en visioconférence à plusieurs, mais aussi de regarder la télévision entre autres. Mais voilà, si l’histoire du smartphone ne remonte qu’à une dizaine d’années, son évolution ne semble être qu’à ses balbutiements. En effet, les constructeurs nous réservent quelques très bonnes surprises comme le smartphone pliable. 

Smartphone : une petite révolution est en marche

De nombreuses têtes d’affiche dans le secteur de la téléphonie mobile misent cette année sur le smartphone pliable et comptent bien relever avec succès les nombreux défis technologiques qui en découlent. D’ailleurs, ils sont attendus au tournant tant ces nouveaux smartphones pliables illustrent la prochaine révolution de la tech. Tour à tour, les constructeurs déposent des brevets qui permettent de transformer à sa guise son smartphone en tablette et inversement. En parallèle, les géants de la tech qui se sont retrouvés à Las Vegas dernièrement ont fait sensation avec l’écran enroulable notamment. Bref, le marché des smartphones pourrait bien être bousculé dans les mois à venir. En marge, il pourrait surtout être le premier modèle à supporter la 5 G ! Pour autant, reste à voir si son prix séduira les consommateurs. En effet, il semblerait que ce dernier soit compris entre 1 600 et 2 300 euros selon les options, autant dire que ce petit bijou de technologie n’est pas accessible à toutes les bourses. 

Smartphone : le mieux est l’ennemi du bien

Quoi qu’il en soit, une chose est sûre, un tiers de la population mondiale détient un smartphone et les utilisateurs passent en moyenne un peu moins de 5 heures par jour sur ce dernier. Cette utilisation n’est alors pas sans conséquence sur notre corps, nous évoluons nous aussi. Outre les douleurs croissantes à la nuque, l’augmentation des personnes atteintes de myopie, les troubles du sommeil ou encore l’impact sur le fonctionnement cérébral, une étude menée en Grande-Bretagne met en avant le fait que la main humaine se transforme déjà elle aussi. Même si une poignée seulement des personnes étudiées présentent un pouce plus gros que l’autre, que d’autres ont développé un creux au niveau des auriculaires, l’évolution est en marche à l’échelle du corps humain. Si les smartphones sont devenus de véritable couteau suisse, il est donc conseillé de ne pas en abuser …