Prélèvement à la source : comment fonctionne le taux de prélèvement ?

Vous êtes soucieux de vos finances ? Vous feriez mieux de suivre de près vos fiscalités. Pour commencer, vous pouvez revoir votre taux de prélèvement à la source. Comment cela marche exactement ?

Comment fonctionne le prélèvement à la source ?

A lire en complément : L'impact du rachat crédits pour retraité sur le budget d'un senior

Le prélèvement à la source est fonctionnel depuis le 1er janvier 2019. Il s’agit d’une technique de recouvrement de l’impôt sur le revenu établi par l’État. La retenue à la source concerne généralement le salaire pour les employés et la pension pour les retraités. Ainsi, le montant de l’impôt est déduit du salaire et de la pension chaque mois.

Pour le salarié, c’est l’employeur qui est tenu de déduire cet impôt sur le revenu avant le versement du salaire. Pour le pensionnaire, c’est le service des caisses de retraite qui déduit le montant de l’impôt. C’est pour cette raison qu’on parle d’acompte d’impôt sur le revenu.

A découvrir également : Crédit à la consommation : les taux bas maintiennent l’intérêt des Français

Trois types de taux peuvent être appliqués au prélèvement

Pour calculer le montant de ce qui doit vous être prélevé à la source, vous pouvez utiliser un outil de calcul du taux d’imposition. Néanmoins, il est essentiel de connaître quel est exactement le taux d’imposition qui est à appliquer pour le calcul. Vous pouvez distinguer deux types de taux en général : le taux personnalisé et le taux non- personnalisé.

Le taux personnalisé est le taux standard

Le taux personnalisé est un taux qui est calculé par l’administration fiscale à partir de votre revenu de l’année dernière. Il est alors déterminé à partir de votre dernière déclaration de revenus. Pour les deux conjoints d’un couple, le taux personnalisé est le même. Si vous n’optez pas pour une autre forme de taux, c’est le taux personnalisé qui est appliqué par défaut.

Le taux non personnalisé pour les sources de revenus multiples

Le taux personnalisé est un taux un peu particulier dans le sens où il ne s’adresse pas à tout le monde. Il est fait pour les salariés qui disposent d’autres sources de revenus importantes. Vous recevez peut-être des loyers importants grâce à un investissement immobilier et vous ne voulez pas que votre employeur le sache. Le taux non personnalisé prévu par le barème du taux non personnalisé applicable.

Le taux individualisé pour les couples avec différence de salaires

Normalement, c’est le taux personnalisé qui devrait être appliqué à tous les couples. Mais quand il y a trop d’écart entre les revenus, il peut être intéressant de répartir équitablement les charges. Suite à une requête de votre part, l’administration fiscale procède alors à un calcul du taux à partir du revenu de chacun des conjoints.

La démarche à faire pour changer le taux de prélèvement à la source

Il est facile d’adapter le taux de prélèvement à la source qui est appliqué à votre situation. Pour ce faire, vous devez juste vous rendre sur votre espace particulier sur le portail de impots.gouv.fr. Vous pouvez y apporter des changements à propos de votre situation maritale et professionnelle.

C’est dans la rubrique « Gérer mon prélèvement à la source » que vous pouvez mettre à jour vos informations. Il peut s’agir de mariage, de divorces, de hausse ou de baisse de revenu, etc. C’est dans cette rubrique que vous pouvez également le type de taux de prélèvement que vous souhaitez appliquer.