Destination Normandie pour un séjour enrichissant

Que ce soit pour combler une envie de crêpe ou pour le plaisir de retrouver cette ambiance et cet univers proche de la mer que l'on ne retrouve nulle part ailleurs, se faire un petit week-end, une semaine ou plus, c'est dans tous les cas, la garantie d'un séjour inoubliable en Normandie.

Pour un séjour en famille

Parcs à thèmes, activités nautiques, sites et monuments historiques, zoos et parcs animaliers. La Normandie offre 600 km de côtes à ses visiteurs, char à voile, escalade, observation de la flore et la faune sur les falaises crayeuses. Autant d'activités que vous pourrez découvrir, expérimenter ou refaire à souhait. Forte de son histoire médiévale ou sur les plages mythiques du débarquement. Voilà tout ce qui pourra rythmer votre escale en terre normande. Passage quasi obligé au Mont-Saint-Michel avec à ses pieds Alligator Bay pour vivre une aventure hors du commun. Et pourquoi pas, pousser jusqu'à la cité de la mer, le parc à thèmes incontournable.

On s'arrête où ?

Vieille province Française, la Normandie est composée de deux régions et de 5 départements (Calvados, la Manche, l'Orne, l'Eure et la Seine-Maritime) :

  • La basse Normandie est proche de la Bretagne, elle est plus haute en altitude, idéale donc pour les amateurs d'escalade.
  • La haute Normandie joint le bassin parisien, la vallée de la Seine et les falaises crayeuses du pays de Caux.

Alençon et ses marchés de chevaux, ses dentelles, son église gothique, son musée de peinture. La station thermale Bagnoles-de-l'Orne, qui offre une cure entourée des pommiers et des bocages. Nombreuses sont les randonnées possibles (à vélo, à cheval, à pied, canoë-kayak) sur la Sarthe et l'Orne. Domfront est une magnifique ville médiévale très fleurie où vous pourrez découvrir la forteresse des Plantagenêts. Barfleur est un charmant petit port qui offre un panorama superbe du haut du phare de Gatteville. Le port militaire et de plaisance de Cherbourg sont à voir également que ce soit pour y découvrir cet élément stratégique du débarquement de 1944, ou pour y pratiquer la voile, où nous ne saurons que vous conseiller de prendre garde aux coefficients des grandes marées.