Apiculture : pourquoi ne pas joindre l’utile à l’agréable ?

Il y a des activités et passions qui sont bonnes pour le mental et le physique et qui permettent de se sentir bien pour mieux appréhender les tâches professionnelles, ces raisons font partie notamment de celles qui plaisent à bon nombre de personnes qui ont choisi comme activité l'apiculture, une activité saine, qui procure beaucoup de plaisir.

Quelles sont les bases pour débuter en apiculture ?

Pour bien commencer cette activité, il sera certes nécessaire d'acquérir le matériel d'apiculture indispensable, mais il faudra au préalable prendre connaissance des méthodes à exercer et de la façon dont vivent les abeilles et contrairement à ce que l'on peut entendre, cela demande généralement un long apprentissage. Comme toute activité et de surcroît lorsqu'il s'agit de maintenir des êtres vivants, il est crucial de connaître les conditions de maintenance des abeilles en mettant à leur disposition des ruches qui leur sont adaptées.

Les ruches ne sont plus uniquement présentent en campagne

Généralement le positionnement d'une ruche ne se fait pas au hasard, car il ne suffit pas d'installer la ruche pour développer l'activité des abeilles et de leur reine c'est pourquoi on cherchera à disposer les ruches dans des endroits abrités du vent, de préférence avec une orientation sud-est et à proximité de fleurs. Ces précédents paramètres s'appliquent par conséquent en campagne, néanmoins depuis quelques années on en trouve aussi en ville puisque les ruches peuvent dans certains cas y être installées, si notamment on trouve autour d'elles, des parois de 2m de haut tels que des murs ou des palissades. Il conviendra également de s'informer sur la réglementation en vigueur et obtenir une autorisation de la mairie, il est à savoir également que dans les grandes villes des plans “ruches et pollinisateurs” ont été créés comme on peut le constater à Paris.

À quel moment l'apiculteur aura-t-il la première récolte de miel ?

L'installation des ruches peut bien sûr se faire à n'importe quel moment de l'année, cependant si l'on désire optimiser l'activité de l'apiculteur, il faudra veiller à les mettre en place les ruches avant le printemps, car c'est à ce moment que les premières abeilles vont commencer à repérer et débuter la colonisation. La récolte quant à elle, peut s'obtenir au mois de juin et juillet.