Quel chauffage est le plus vert ?

Rester dans le thème de l’écologie et le respect de l’environnement sont des normes obligatoires avec la conjoncture actuelle. Le chauffage écologique reste ainsi dans la ligne de mire de nombreux propriétaires. Avec comme point de ressource la nature, ces chauffages restent éco-responsables par rapport à l’environnement.

Et qui dit écologique dit forcément des dépenses en moins. Mais quel chauffage est le plus vert ? Zoom sur les options les plus en vue.

A voir aussi : Quels sont les avantages de la construction en bois ?

Le chauffage solaire

Parmi les énergies inépuisables, on retrouve à la première place le soleil. L’avantage avec le soleil que c’est une énergie renouvelable et accessible partout dans le monde. Une telle source ne génère aucune production de gaz. Donc aucun risque d’effet de serre même après des dizaines d’années d’utilisation. Il faut toutefois noter qu’une part de pollution est à compter lors de la fabrication des panneaux. Pour ce qui est de leur utilisation, elle est entièrement écologique.

A lire en complément : Le couteau, un cadeau très spécial

L’utilisation de l’énergie solaire s’effectue sur place. On peut aussi profiter des panneaux portatifs. Auparavant, l’énergie solaire est utilisée pour chauffer l’eau. Mais avec la technologie et les nouveaux systèmes mis en place, il est possible de couvrir de plus grands besoins : chauffage intérieur, cuisson, etc.

L’eco chauffage reste une option très conseillée pour des personnes avec des besoins assez importants. D’autant plus que c’est la solution la plus écologique pour les grandes maisons. Mais à condition d’installer de grandes plaques.

La pompe à chaleur

Dans les constructions neuves, les pompes à chaleur sont les plus privilégiées. Elles utilisent comme source d’énergie les éléments principaux naturels dont l’air, l’eau et la chaleur présente dans le sol. A la différence des autres types de chauffage, l’installation ainsi que la rénovation d’une pompe à chaleur ne présente pas beaucoup de problèmes.

Écologique, elle n’utilise que des éléments renouvelables et non polluants lors de la transformation de ceux-ci en énergie. Ce type d’installation est très apprécié dans les maisons jouissant d’une excellente isolation. Permettant, entre autre, de dépenser moins d’énergie.

Le chauffage au bois

C’est un classique qui est souvent revisité pour que des solutions de plus en plus écologiques soient proposées. Si autrefois, on faisait brûler directement le bois dans le feu pour se chauffer, les techniques sont devenues plus innovantes bien que gardant les mêmes bases.

En effet, sur le marché on propose de nouveaux modèles de chaudières et poêles qui sont différents des modèles archaïques. Avec les techniques modernes, les chauffages émettent  des taux de  particules assez minimes dans l’atmosphère, contrairement aux énergies fossiles plus dépensières.

A la place des bois bruts, on utilise des granulés de bois généralement. Ils sont conçus spécialement pour le chauffage moderne. Ces granulés disposent également d’une grande autonomie avec des fonctions de programmation très poussées. Ce qui permet d’avoir un rendement énergétique élevé.

Pour limiter les déchets durant la combustion, les granulés sont fabriqués à partir de résidus de scierie. L’avantage principal du bois reste son rendement élevé.  En effet, il peut dépasser les 95% selon le modèle de chauffage choisi.

Le mix, une nouvelle alternative

Le mix est peu commun mais c’est un système de chauffage appréciable. Le but étant d’utiliser deux systèmes de chauffage en même temps. On utilise ainsi plusieurs sources d’énergies. C’est le cas par exemple en utilisant les panneaux solaires et la pompe à chaleur.

Ainsi, on peut bénéficier d’une grande quantité d’énergie. Toutefois l’association de deux ou plusieurs systèmes est placée sous conditions par rapport à la zone d’implantation, l’agencement de l’habitation et le niveau d’isolation présent. Mais en de termes financiers, cela ne présente que des avantages. En optant pour des solutions écologiques, vous pouvez profiter de nombreuses aides financières.

Les radiateurs et planchers chauffants

Quand on évoque des installations pouvant donner de la chaleur, on met souvent de côté les radiateurs. Or, ce sont également des systèmes de chauffage assez connu. Leurs avantages résident dans leur fonctionnalité mais aussi le confort. D’autant plus que les radiateurs d’aujourd’hui se ruent vers des systèmes plus écologiques.

Ce chauffage central se situe directement en intérieur pour chauffer le reste de la maison. Si vous possédez toutefois un ancien radiateur, il faudra le remplacer. Celui-ci n’est pas bien équipé pour être plus écologique à la différence des radiateurs modernes.

Toujours dans cette catégorie, on retrouve également les planchers chauffants. C’est une option très appréciée pour ceux recherchant une alternative écologique à basse température. Le plancher chauffant est à placé sur les surfaces planes de la maison, en intérieur comme les murs ou encore le plafond.

Il est choisi en fonction de vos besoins et de la structure de la maison. A la différence des autres systèmes de chauffage, le plancher chauffant ne produit que peu de chaleur car entrant en contact directement avec l’intérieur. Les dépenses en énergie sont ainsi faibles et on reste toujours dans le respect de l’environnement.