Protégez vos données avec la clé de sécurité FIDO U2F

À l’heure du grand débat sur la question de la protection des données personnelles sur internet, nombre d’options sont proposées. Pour les particuliers et les professionnels qui souhaitent sécuriser au mieux leurs données en ligne (comptes Dropbox, Google, Facebook, Twitter, etc.), la clé de sécurité FIDO U2F offre un maximum de garanties.

Une clé de sécurité révolutionnaire

Le protocole FIDO Universal Second Factor (FIDO U2F) permet à n’importe quel utilisateur de mieux sécuriser ses comptes en ligne. Contrairement aux failles de la double authentification, cette technologie reste plus fiable.

Cette clé qui a la forme d’une clé USB ordinaire, ne stocke pas les données. Par contre, elle contient une petite puce électronique qui embarque avec elle une clé chiffrée. Et cette dernière est associée à votre compte en ligne. Pour accéder à celui-ci, il faudra renseigner votre mot de passe et insérer votre clé de sécurité dans le port USB de votre ordinateur.

Oui, vous l’avez compris, on peut clairement assimiler cette technologie à l’authentification à deux étapes, sauf qu’ici, une action manuelle est requise. Même si un hacker parvient à voler votre mot de passe, il lui sera difficile d’accéder à la poche de votre sac et à introduire la clé dans votre ordinateur…

Pourquoi miser sur une telle solution ?

Pour les employés des entreprises ou les professionnels qui accèdent à des données sensibles, cette sécurité est la bienvenue. Impossible d’être victime d’hameçonnage (phishing) ou d’une attaque par brute force.

La clé de sécurité FIDO U2F est équipée d’un performant programme d’authentification entièrement crypté. Par ailleurs, même si un programme malveillant est installé sur votre ordinateur, il sera impossible au pirate de réaliser l’action manuelle en appuyant sur le petit bouton de la clé. Rappelez-vous, sans cette action, il est impossible de se connecter.

L’autre atout de la clé de sécurité U2F, c’est sa simplicité d’utilisation. Cela ne prend que quelques secondes, n’utilise pas les ressources de la machine et fonctionne sur n’importe quel OS (Windows, Mac OS, Linux, etc.). Le processus d’authentification quant à lui est rapide et se fait presque instantanément.