Conseils pour choisir une société de sécurité privée

Le dispositif de sécurité le plus dissuasif demeure celui composé d’agents de sécurité. Les caméras et les systèmes d’alarmes peuvent rebuter certains voleurs, mais rien n’est plus décourageant pour les malfaiteurs qu’une surveillance humaine assurée par des professionnels.

Le gardiennage : un service à externaliser

Les prestations de sécurité privée, plus précisément celles de gardiennage, constituent des services qu’il est préférable d’externaliser. La sécurité privée constitue en effet un domaine particulier qu’il faut bien connaître afin d’être en mesure d’engager un bon agent de sécurité et de respecter la réglementation. Il est donc déconseillé de s’improviser recruteur d’agents de sécurité et d’essayer d’en embaucher de façon directe.

A voir aussi : Tout savoir sur le métier d’ingénieur en maintenance aéronautique

Une société de sécurité pourra tout d’abord vous conseiller sur le type d’agents de sécurité qui conviendra le mieux à vos besoins, ainsi que sur leur nombre. Elle mettra ensuite à votre disposition des agents compétents, bien formés, et autorisés à exercer.

Nous allons vous livrer dans la suite de cet article les éléments à connaître pour vous aider à bien choisir votre société de sécurité.

A voir aussi : Métiers de l'agroalimentaire : des perspectives d'avenir

Les agréments et les obligations des sociétés de sécurité

  • Comme toute structure commerciale, une entreprise de sécurité doit être immatriculée au registre du commerce et des sociétés. Vous pouvez demander à la société de vous fournir son extrait Kbis.
  • Une première particularité réside dans le fait que les entreprises de sécurité privée doivent avoir obtenu une autorisation d’exercer de la part du Conseil National des Activités Privées de Sécurité (CNAPS). Le CNAPS est un organisme étatique qui encadre les activités de sécurité privée.
  • Le gérant ou le président de la société doit également être en possession d’un agrément de dirigeant, également fourni par le CNAPS, qui l’autorise à exercer sa fonction de dirigeant de société de sécurité privée.
  • La structure doit être à jour dans le règlement de ses impôts au Trésor Public et de ses cotisations à l’URSSAF. Le secteur de la sécurité privée, à l’image de celui du bâtiment, est un secteur qui compte un nombre important d’irrégularités (sans atteindre le même niveau que celui du BTP).
  • Sachez enfin que prix ne doit pas être trop bas. Un tarif horaire trop proche du coût de revient peut être synonyme d’irrégularités et de mauvaise qualité de prestation. Comptez au moins 20€ HT de l’heure pour un agent de sécurité et de prévention (APS), en tarif de jour, hors dimanche et jours fériés. Ne recherchez pas un prix, mais un prestataire fiable et sérieux, il en va de votre sécurité !

Les obligations des agents de sécurité

  • Les agents de sécurité doivent avoir un casier judiciaire vierge (dans une optique de moralisation de la profession), à l’exception des agents incendie qui ne sont pas soumis à cette obligation.
  • Un agent de sécurité doit avoir passé une formation avec succès, par exemple le CQP APS (Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Prévention et de Sécurité).
  • Il doit être détenteur d’une carte professionnelle CNAPS (Conseil National des Activités Privées de Sécurité) en cours de validité.
  • Il doit recycler ses formations de façon régulière afin de rafraîchir ses connaissances. (Tous les 5 ans pour le CQP APS, tous les 3 ans pour un diplôme SSIAP, etc.)

Il est à noter que si un agent possède une carte professionnelle, il remplit normalement les deux premières conditions. Pour obtenir sa carte, il doit en effet justifier d’un casier judiciaire vierge et être diplômé.

Les différents types d’agent de sécurité

  • Agent de Prévention et de Sécurité (APS) : un APS peut se charger de diverses missions : surveiller un local, contrôler les accès, effectuer des rondes, etc.
  • Agent cynophile : il s’agit d’un maître-chien travaillant avec son animal.
  • Agent Incendie : cet agent possède un diplôme SSIAP et gère le matériel incendie ainsi que les situations de crise.
  • Agent évènementiel : il assure la sécurité lors de rassemblements.
  • Inspecteur de magasin : son rôle est de prévenir les vols dans les commerces.

Il est à noter que les agents de sécurité peuvent avoir plusieurs diplômes. Beaucoup d’agents disposent par exemple à la fois d’un CQP APS (Certificat de Qualification Professionnelle Agent de Prévention et de Sécurité) et d’un diplôme SSIAP (Service de Sécurité Incendie et Assistance aux Personnes). C’est un plus d’avoir à sa disposition de tels agents, qui en plus d’assurer leur mission de surveillance, sauront réagir en cas d’incendie.