Comment bien (faire) entretenir sa toiture ?

Votre toiture subit quotidiennement les intempéries, les agressions extérieures et la pollution. Il faut donc la nettoyer et l’entretenir de temps en temps afin qu’elle conserve sa résistance, son imperméabilité et son bel aspect. Pour cela, vous pouvez faire appel à un couvreur ou bien réaliser le nettoyage vous-même si votre maison n’a pas plus d’un étage. Comment nettoyer une toiture ? Suivez ces conseils pour savoir comment entretenir votre toiture.

La pollution de l’air, une mauvaise ventilation des tuiles, les conditions climatiques (l’humidité et surtout les périodes humides et chaudes) sont autant de facteurs qui favorisent le développement des mousses, algues et autres lichens sur tous les matériaux de construction.

A lire également : Comment isoler sa maison ?

Démousser, nettoyer, entretenir sa toiture en tuile ou en ardoise est important pour optimiser sa durée de vie. Parce que le toit sert principalement à nous protéger des intempéries, il est primordial de penser à son entretien régulièrement. La toiture encaisse les assauts de la pluie, du vent, du verglas, de la neige. Elle reçoit également toutes sortes de pollution. C’est pourquoi, au fil du temps, des lichens, mousses et autres salissures se posent sur le toit. Le nettoyage de la toiture permettra de garder un toit plus solide, étanche et esthétique.

A quelle fréquence faut-il nettoyer sa toiture ?

Pour prolonger la durée de vie d’une toiture bien isolée, il est indispensable de réaliser annuellement, un entretien consistant pour laver, démousser et traiter le revêtement. Surtout si vos travaux de toiture ou votre rénovation de toit date d’il y a plus de 20 ans.

A lire également : Comment bien choisir sa chaise de bistrot

Pour un nettoyage d’une maison proche d’arbres et de végétations, le meilleur moment est la fin de l’automne. Pour une maison isolée, le début du printemps est recommandé. C’est également une bonne période pour vérifier que l’hiver n’a pas fait subir trop de dommages à la toiture et faire le tour des jointures et parties fragiles du toit, ou encore déloger les nids d’oiseaux.

La majorité des produits utilisés pour traiter et protéger les toitures ne sont pas efficaces au-delà de 20 degrés ou lorsque le taux d’humidité est trop élevé. L’été et l’hiver sont donc deux saisons où le traitement sera moins efficace.

D’après l’entreprise de couvreurs Delhez : “qu’importe votre type de toiture, mieux vaut faire un traitement de toiture régulier qu’avoir à changer toute la toiture ou même quelques tuiles, car le prix de ce genre de travaux est très élevé en comparaison avec le prix d’un nettoyage”.

Comment nettoyer le toit ?

Que ce soit pour protéger le toit des différentes agressions ou tout simplement pour avoir des surfaces plus lisses, un nettoyage régulier est indispensable. Pour ce faire, il faut d’abord penser à éliminer les mousses, les lichens, les algues et à colmater les fissures à l’aide d’un mastic. Après avoir enlevé les efflorescences, la prochaine étape consiste à pulvériser la toiture à l’aide d’un lavage haute pression.

Le démoussage : retirer les taches et les végétaux

Il est conseillé de faire tous les ans le nettoyage de la toiture de sa maison, et notamment un démoussage. En effet, le toit peut se tâcher rapidement, se recouvrir de mousse ou de lichen.

Pour cela, deux solutions s’offrent à vous :

  • Avec une brosse dure et de l’eau. Après avoir retiré les gros déchets et pour ne pas encombrer les gouttières, vous frottez le toit de bas en haut et jamais l’intérieur des tuiles afin de ne pas abimer les matériaux sous les bardeaux. Ensuite, vous rincez à l’eau toujours de haut en bas.
  • Vous pouvez également nettoyer votre toiture en utilisant un nettoyeur haute pression. Cette dernière technique est très efficace, mais elle peut abîmer les tuiles et les rendre poreuses.

Les solutions hydrofuges

Ensuite, le produit hydrofuge, qui se passe sur une toiture propre, protégera la couverture contre les intempéries, l’humidité, et favorisera leur étanchéité. Il faut pulvériser le produit sur toute la surface du toit sans rincer. Après 2 jours, l’eau doit glisser sur le revêtement. Si ce n’est pas le cas, il faut pulvériser à nouveau la solution hydrofuge.

Pour en savoir, lisez cet article sur l’entretien des toitures.

Nettoyer et réparer une gouttière

En plus de la toiture proprement dite, les accessoires comme la gouttière ont également besoin de nettoyage régulier. Il faut notamment vérifier que l’eau de pluie y passe sans problème. Au moins une fois par an, il est nécessaire de nettoyer la descente avec un jet d’eau avant d’enlever tous les déchets au niveau de la partie haute de la gouttière. Cela peut se faire à l’aide d’un pulvérisateur, après avoir démonté la partie à nettoyer.

Faites confiance à un couvreur professionnel pour entretenir votre toiture

L’artisan couvreur ne va pas uniquement monter sur le toit, pulvériser de l’anti-mousse et redescendre. Il peut effectuer un démoussage de toiture, vérifier le traitement de la charpente pour être sûr qu’il n’y ait pas de termites. Il va pérenniser la maison, en faisant un nettoyage de gouttière.

De plus, pour accéder à la toiture et se sécuriser, il faut un équipement particulier : échelles de couvreur, harnais de sécurité, ligne de vie, rambarde antichute, pulvérisateur haute pression. Les professionnels de la toiture disposent déjà de cet équipement et vous n’aurez pas à l’acheter. Certains matériaux demandent des savoirs faire et des techniques particulières. Un couvreur est formé à ce genre d’intervention.