Pourquoi faire appel à une aide à domicile sur Paris ?

Les aides à domicile sur Paris et la région parisienne sont de plus en plus sollicitées. Les tâches domestiques prises en charge par des professionnels, permettent de vous libérer des contraintes ménagères. Souvent, des raisons de santé vous obligent à faire appel à ces sociétés, spécialisées dans les travaux manuels de maison.

Quels sont les services proposés par ces entreprises ?

Parce qu’il arrive un moment où les charges ménagères sont difficiles à mener à terme, une prestation d’aide à domicile pallie ces difficultés. Habiter la capitale permet d’avoir facilement accès à ces services. Pour obtenir une aide à domicile sur Paris, la société vous envoie une personne qualifiée pour effectuer différentes tâches quotidiennes :

  • du ménage,
  • du repassage,
  • de l’aide pour le jardin,
  • se faire véhiculer pour les courses, un rendez-vous médical, ou allez chez le coiffeur,
  • ou encore effectuer des petits travaux de bricolage.

Certains proposent même des séances de gymnastique douce ou de prévention de chute, dans votre salon.

Quand pouvez-vous disposer de ces aides à domicile à Paris ?

Il suffit de prendre contact avec le service et d’expliquer vos attentes. Selon les options choisies, un tarif vous est proposé. En fonction des corvées demandées, un responsable peut se rendre chez vous, pour examiner vos besoins réels. Ceci afin d’ajuster au mieux votre devis. Une fois le premier contact et les renseignements administratifs établis, vous convenez d’une première intervention, au jour et à l’heure qui vous convient. Si vous devez vous absenter inopinément, signalez-le, le plus rapidement possible, pour reporter l’intervention.

Quelles sont les aides financières accordées pour le service d’aide à domicile ?

La mairie de votre commune accorde parfois des aides financières, selon vos ressources. De même, une assistante sociale peut déterminer celles qui seraient à votre portée, surtout si vous prétendez à l’APA (allocation personnalisée d’autonomie) ou à la PCH (prestation de compensation du handicap). Le conseil départemental du lieu de votre résidence intervient aussi.