Garde partagée : est-il possible d’avoir la même nounou ?

Lorsque les parents divorcent, la question qui se pose est de savoir s’il est possible pour eux d’avoir la même nounou. Interrogation somme toute légitime quand vous savez que les enfants ont déjà leur part de bouleversement. Alors, cela est-il possible ?

La garde partagée et la nourrice

Le divorce des parents remet tout en cause dans l’organisation de la famille. La garde des enfants devient un véritable casse-tête pour les deux parents. La garde partagée apparaît alors comme la solution. Elle consiste pour les deux parents à conserver la même nounou pour la garde des enfants dans le cadre d’une garde alternée. Lors d’une séparation, il est important d’en faire part à la nounou afin qu’elle puisse se préparer. Elle doit être au courant des conditions juridiques inhérentes au divorce. Il s’agit entre autres du droit de garde, de qui exerce l’autorité parentale ou si les deux ont les mêmes droits.

A voir aussi : Quelle est la meilleure méthode d’apprentissage de la lecture ?

Pour les parents, faire part de la situation à la nourrice qui s’occupe de leurs enfants est une façon d’éviter que ces derniers soient plus déstabilisés qu’ils ne le sont déjà. Conserver la même nourrice permet de maintenir un sentiment de stabilité et de continuité dans la vie des plus jeunes.

Deux contrats pour une seule nounou

Lorsqu’un couple divorce ou se sépare, le contrat qui les lie à la nounou doit être modifié s’ils décident de se partager la même nourrice. En effet, celui-ci n’a plus lieu d’être, les deux parents ne pouvant plus être considérés comme employeur unique. Lors du recrutement de la salariée auprès de l’agence de placement, l’un des parents a été le signataire du contrat. Un avenant au contrat stipulant toutes les modifications que ce divorce entraînera dans l’exécution de son travail devra donc être rédigé. Sera mentionné, par exemple, le fait que l’un des parents pourra récupérer l’enfant à la sortie de l’école, si aucun jugement n’a été émis en ce sens.

A lire aussi : Est-ce que la mutuelle donne une prime de naissance ?

Si l’autre parent décide de garder la même nounou, il devra alors élaborer un nouveau contrat, dont le contenu sera convenu conjointement entre eux pour éviter tout contentieux futur. Par contre, s’ils souhaitent changer de nourrice ou en trouver une qui gardera les enfants dans les deux foyers, les parents divorcés peuvent se faire accompagner par une agence ayant une certification Qualicert pour trouver une nounou diplômée ayant les certifications nécessaires. Rendez-vous sur ce site pour en savoir plus sur l’embauche, le paiement et la déclaration de la nounou.

Nounou

Comment trouver une nounou fiable en Île-de-France pour ses enfants en passant par un réseau d’agences agréées ?

Des aides financières de l’État pour les parents divorcés faisant appel à une nounou

Les parents qui font appel à une agence de garde d’enfants à domicile n’auront aucune démarche administrative à entreprendre. En effet, la prestataire est salariée de l’agence, c’est donc celle-ci qui s’occupe du paiement de son salaire, ainsi que toutes les charges sociales et fiscales. Cependant, au lieu d’une déclaration unique, la déclaration Pajemploi concernant la garde d’enfants de parents séparés sera effectuée par chacun des parents. En outre, les aides de PAJE Libre choix du mode de garde et celle octroyée par la CAF ne s’adresse plus aux deux parents, mais uniquement à l’un d’entre eux. Pour des informations supplémentaires, rendez-vous ici.