Sign in / Join

Fleurs de CBD : un produit très encadré

Bien qu'il soit adopté par un grand nombre de personnes en France, l'utilisation du CBD est un sujet à controverse dans le pays. L'un des dérivés qui suscitent le plus d'attention est la fleur de cannabidiol, à laquelle s'intéresse vraiment le gouvernement. Elle fait alors l'objet d'une réglementation très stricte, pour préserver la santé des utilisateurs. Découvrez tout ce qu'il faut savoir sur les fleurs de CBD en France.

Le taux de THC dans les fleurs de CBD

Il y a quelque temps, il était interdit de vendre ou de consommer la fleur de CBD en France. Cette interdiction a été levée, permettant la détention et la libre circulation de ce produit sur le territoire. Cela n'est toutefois possible que sous certaines conditions et la plus importante de toutes est le taux de THC contenu dans la fleur. Il doit être conforme à celui imposé par l'Union européenne pour être légal. La concentration de ce cannabinoïde psychoactif dans la fleur ne doit donc pas dépasser 0,2 %, selon les règles de l'Union européenne.

A lire aussi : Différents exercices physiques à pratiquer pour garder la forme

Ce taux est récemment passé à 0,3 %, selon la loi du 31 décembre 2021. Bien que celle-ci ait été suspendue par le Conseil d'État, le taux maximal de CBD qu'elle prévoit est resté. Ainsi, toute fleur de CBD achetée dans l'Hexagone avec un taux de THC de 0,3 % au maximum est légale. Faites néanmoins attention à ce que contient la fleur de CBD, lorsque vous l'achetez dans une boutique de produits à base de CBD, car toutes les concentrations inscrites ne sont pas toujours vraies. Les produits provenant de Suisse ont un taux plus élevé (1 %). Il s'agit en effet de la norme dans ce pays.

Fleurs de CBD, boutique CBD

Lire également : Déjà mille arbres pour sauver le paysage du Marais

Comment se cultive la fleur de CBD ?

La culture du CBD en France se fait à partir des graines de chanvre, préparées comme des semences. Elles sont ensuite introduites en terre et entretenues pour donner des plants. Ces derniers grandiront au bout de quelque temps, selon la méthode de culture utilisée, et seront récoltés à maturité. Ce schéma de production est aussi simple que celui de toute autre culture.

En revanche, les graines utilisées dans la production du chanvre doivent être contrôlées et certifiées. Elles doivent être issues d'une variété de chanvre répertoriée dans le catalogue des espèces autorisées en Europe. Vous devez donc vous assurer que les graines que vous achetez sont conventionnelles en vous renseignant sur leurs origines. Après cela, vous pourrez choisir la technique de culture des fleurs de CBD que vous souhaitez entre :

  • la production indoor, qui consiste à cultiver vos fleurs en intérieur, à l'abri de tous les phénomènes extérieurs,
  • la culture outdoor, pour une production à l'air libre afin d'obtenir des fleurs aux meilleurs arômes,
  • l'agriculture sous serre, qui est un compromis entre les deux précédentes méthodes et qui permet d'avoir des fleurs protégées et de bonne qualité.

Notez toutefois que chacune de ces méthodes de production des fleurs de CBD présente aussi bien des avantages que des inconvénients. Il faudra alors faire des concessions pour bénéficier des avantages.

Qu'en est-il de la provenance de la fleur de CBD ?

Les fleurs de CBD que l'on retrouve sur le marché français proviennent essentiellement de deux variétés de chanvre. La première qui est la plus connue, car autorisée par le gouvernement, est la variété Sativa L, assez riche en arômes et en CBD. Elle provient des régions tropicales d'Afrique et d'Asie et est assez connue pour ses propriétés stimulantes. La seconde variété de chanvre dont sont issues les fleurs est l'Indica, originaire d'Inde, d'Afghanistan et du Pakistan. Ses arômes sont moins prononcés que ceux du Sativa L, mais elle offre des fleurs plus abondantes et une forte concentration en CBD. Elle est plus utilisée par les personnes en quête d'apaisement et de réduction des douleurs.